Coach Glen De Boeck

Bien qu'il ait développé un meilleur football, De Boeck (47 ans) n'a pu préserver le Sporting Lokeren de la relégation. Il a repris l'équipe des mains de Trond Sollied en janvier. L'Anversois a tenu à rester à Lokeren. Il a même joué un rôle dans la reprise du club. De Boeck a arrangé un entretien entre Roger Lambrecht et Louis de Vries, qui a finalement acheté le club. Cette saison, il est assisté par Lorenzo Staelens. C'est la quatrième fois que les deux hommes collaborent. De Boeck a déjà prouvé qu'il était capable d'obtenir de bons...

Bien qu'il ait développé un meilleur football, De Boeck (47 ans) n'a pu préserver le Sporting Lokeren de la relégation. Il a repris l'équipe des mains de Trond Sollied en janvier. L'Anversois a tenu à rester à Lokeren. Il a même joué un rôle dans la reprise du club. De Boeck a arrangé un entretien entre Roger Lambrecht et Louis de Vries, qui a finalement acheté le club. Cette saison, il est assisté par Lorenzo Staelens. C'est la quatrième fois que les deux hommes collaborent. De Boeck a déjà prouvé qu'il était capable d'obtenir de bons résultats avec des moyens limités : il a terminé quatrième avec le Cercle Bruges en 2007-2008 et il a sauvé Mouscron comme Waasland-Beveren de la relégation in extremis. Daknam est resté longtemps inactif, suite à l'incertitude pesant sur la reprise du club et l'issue du dossier Mains Propres. Lokeren n'en a pas moins signé de beaux résultats dans ses matches amicaux et quelques jeunes se sont manifestés. C'est d'ailleurs le souhait du nouveau président, Louis de Vries : l'excellente école des jeunes de Lokeren doit trouver un prolongement dans le noyau A. Malgré son passé d'agent, De Vries affirme que Lokeren ne deviendra pas un port de transit. Son ambition est limpide : réintégrer la D1A dans les plus brefs délais. À court terme, on peut douter que les jeunes du cru bénéficient de beaucoup de temps de jeu, compte tenu des achats ciblés des Waeslandiens. Van Damme remplace Deschacht, un pilier, en défense. Lokeren a transféré de la qualité et de l'expérience à l'arrière gauche, avec De Jonghe (Beerschot) et N'Ganga (ex-Charleroi). L'arrière droit reste un souci car Tirpan et Marzo n'ont pas été des modèles de sûreté la saison dernière. Dans l'entrejeu, le capitaine Overmeire est une certitude, bien qu'il faille espérer pour lui et son équipe qu'il soit épargné par les blessures. Un cran plus haut, le numéro dix équatorien Cevallos doit être en mesure de révéler enfin son potentiel. Si on se réfère aux matches de préparation, Lokeren a enfin trouvé un attaquant doté du sens du but en la personne d' Hajric. L'ex-international espoir espagnol Navarro, le produit du cru Mbayo, le dribbleur japonais Amano et Nzinga (meilleur joueur de D2 amateur)offrent des solutions offensives. De Boeck a obtenu une équipe avec laquelle il doit pouvoir obtenir des résultats tout en développant un football de qualité.