Coach Stijn Vreven

Vreven (46 ans) est un interlocuteur agréable en dehors du terrain mais c'est un dur à cuire. Il n'hésite pas à provoquer des conflits, à l'image de Peter Maes. Cette approche lui a déjà valu des succès : en 2015, il a permis à Lommel de réussir sa meilleure saison des dix dernières années et, en 2017, il a fait monter le NAC en Eredivisie. Il a également fait progresser plusieurs jeunes. Leandro Trossard et Zinho Gano, pour ne citer qu'eux, ne tarissent pas d'éloges à son égard. Revers d...

Vreven (46 ans) est un interlocuteur agréable en dehors du terrain mais c'est un dur à cuire. Il n'hésite pas à provoquer des conflits, à l'image de Peter Maes. Cette approche lui a déjà valu des succès : en 2015, il a permis à Lommel de réussir sa meilleure saison des dix dernières années et, en 2017, il a fait monter le NAC en Eredivisie. Il a également fait progresser plusieurs jeunes. Leandro Trossard et Zinho Gano, pour ne citer qu'eux, ne tarissent pas d'éloges à son égard. Revers de la médaille, sa date de péremption est assez limitée.Le club a été tout sauf mauvais lors de sa première saison sous les ordres du T1 Vreven et a été invaincu durant la seconde période mais le noyau n'en a pas moins subi de gros changements. Messoudi, dont le contrat n'aurait été prolongé qu'en D1A, Van den Bergh (Gand), Van Hyfte (OHL) et De Jonghe (Lokeren) sont partis. Van den Bergh est une perte considérable en défense. Le Beerschot a enrôlé deux joueurs chargés des élans offensifs sur les flancs : Vorogovski à gauche et Reda à droite. Au centre, l'élégant talent genkois Seigers est associé au chevronné Prychynenko. Le quatuor n'a pas encaissé le moindre but lors de ses six premiers matches de préparation. Vreven va sans doute procéder en 4-3-3, avec une constellation médiane fluctuante en fonction de l'adversaire. Maes et le transfert Holzhauser semblent être des certitudes, avec Dom si le triangle est renversé ou Sanusi ou encore Vancamp (plus offensif) comme troisième homme. Holzhauser doit devenir le patron de l'axe, suite au départ de Van Hyfte, et veiller à ce que ses troupes ne se relâchent pas, avec la complicité du gardien Vanhamel. La saison passée, le Beerschot a quelque peu manqué de gabarit et de grinta, selon le staff technique, qui a constaté avec satisfaction un regain d'agressivité pendant la préparation. Devant, les supporters du Beerschot apprécieront les dribbles du Français Saint-Louis ou de Tissoudali, avec Brogno en soutien et Placca en pointe. Noubissi a raté la préparation suite à une blessure abdominale et ne pourra revendiquer une place que dans un stade ultérieur.