Outre DenisSouzaGuedes, de Mons, Heusden-Zolder a adjoint sept joueurs du Racing Genk à son noyau : LoganBailly, DomenicBersnjak, IgorDeCamargo, VincentEuvrard, MikeMampuya, TakayukiSuzuki (via les Kashima Antlers) et StefanTeelen. Il aligne 12 ex-Genkois, puisqu'il en avait déjà cinq.
...

Outre DenisSouzaGuedes, de Mons, Heusden-Zolder a adjoint sept joueurs du Racing Genk à son noyau : LoganBailly, DomenicBersnjak, IgorDeCamargo, VincentEuvrard, MikeMampuya, TakayukiSuzuki (via les Kashima Antlers) et StefanTeelen. Il aligne 12 ex-Genkois, puisqu'il en avait déjà cinq. MichelVercruysse entame la saison dans le but. Il a disputé une petite centaine de matches en D2 mais n'a pas été des plus fiables la saison passée. Son second, Logan Bailly, absent jusqu'au 13 août, à cause d'un tournoi de jeunes au Japon, est impressionnant. A peine âgé de 17 ans, il a été exceptionnel aux tests médicaux, il est fort mentalement et participe bien au jeu. On peut juste craindre que son flair ne le pousse à prendre des risques inconsidérés. Le troisième gardien est KrisDoucet. L'entraîneur, PeterBalette, joue avec un quatuor défensif en zone. Samuel Aerts et Kevin Vanbeuren sont d'un niveau similaire, à gauche. Aerts est le meilleur footballistiquement mais Vanbeuren a plus d'expérience en D1 et même en Ligue des Champions, et un rien plus de force. WilfriedDelbroek est sûr de sa place dans l'axe, avec Vanbeuren comme doublure. A ses côtés, EricMatoukou, qui se rétablit d'une opération au ménisque et aux cartilages du genou doit faire ses preuves en D1. Du coup, Balette a testé plusieurs alternatives à sa position : KarelGerits (encore jeune), Vincent Euvrard (meilleur dans l'entrejeu) et Souza Guedes. Comme Souza Guedes semble obtenir un meilleur rendement dans l'axe, même s'il a été engagé pour l'arrière gauche, Stefan Teelen peut jouer sur le côté. Balette mise sur la flexibilité de ses joueurs pour pratiquer différents systèmes : un 4-4-2 avec un entrejeu à quatre, à plat ou en losange, voire même un 4-3-3. L'équipe a entamé la saison en 4-3-3 à l'étage inférieur mais elle a trouvé une meilleure stabilité en fin d'exercice en alignant deux avants. Elle ne possède pas les qualités requises pour le 4-3-3 sur les flancs, soit de la vitesse et de la puissance homme contre homme. A droite, Mohamed Barka est sûr de sa place, à l'instar de DimitrideCondé au milieu. Heusden-Zolder espérait enrôler un joueur pour la gauche, voire l'aile gauche. CédericVanderelst, qui vient de signer un nouveau contrat, ne peut y évoluer seul toute une saison, malgré toute sa technique. BjornJanssen et Domenic Bersnjak devront faire preuve de patience. Bersnjak n'apporte rien par rapport à De Condé et peut jouer à droite du losange. Janssen est un avant ou un numéro dix de formation mais est devenu médian défensif. Grâce à sa taille, il est bon à la récupération mais ce sera sans doute Vincent Euvrard qui jouera à côté de De Condé, à moins que le club n'enrôle un médian défensif expérimenté. Il est possible qu'il aligne deux éléments de ce type derrière De Condé. Les possibilités ne manquent pas. En D2, Heusden-Zolder a marqué aisément, grâce à différents joueurs : il n'a pas de buteur-type. Takayuki Suzuki sait conserver le ballon, une qualité qui sera utile à l'équipe, qui ne dominera plus comme en D2 et devra s'appuyer sur une solide organisation. Le Japonais peut donc espérer être titulaire mais comme il ne revient d'Asie que le 7 août, le club jouera son premier match sans lui. On n'a pu voir pendant la préparation s'il s'accordait bien à Mike Origi, Igor De Camargo ou Kurt Morhaye. De Camargo a suivi une rééducation et a une marge de progression, comme Mampuya et Mustafa Yildiz. Morhaye et Origi û qui perd son explosivité avec l'âge û devraient donc commencer la saison. Morhaye est susceptible de jouer à droite en 4-3-3, Origi prenant le rôle central. Ici aussi, l'entraîneur peut changer de système : trois, deux ou un avant avec un homme en retrait. Heusden-Zolder compte sur quelques joueurs de D1 âgés mais doit espérer qu'une série de joueurs, cédés par d'autres clubs parce qu'ils n'étaient pas suffisants, percent. n