Année de fondation : 1900
...

Année de fondation : 1900 Président : Uli Hoeness Stade : Allianz-Arena (66.000 places) Site : www.fcbayern.de Transfert le plus cher : Mario Gomez (35 millions d'euros du VfB Stuttgart en 2009) Palmarès : 22 titres, 15 Coupes, 4 C1, 1 C2, 1 C3, 2 Coupes intercontinentales Saison passée en CL : huitièmes de finale Qualification : play-offs contre le FC Zürich (2-0, 1-0) À SUIVRE L'international allemand est incontesté depuis la septième journée de la saison passée, qu'il a clôturée avec 28 buts et le titre de meilleur réalisateur du championnat. A cinq reprises, il a inscrit trois buts au cours d'un match - Gerd Müller avait réussi cet exploit à six reprises en l'espace d'une saison. Si le Bayern estime ne pas avoir eu de chance en étant versé dans cette poule, Gomez, lui, adore les défis et il se réjouit à l'idée de disputer " six formidables matches ". Le Bayern évolue en 4-2-3-1, ce qui lui permet de limiter les espaces entre les lignes et d'amorcer des contre-attaques rapides. En perte de balle, les éléments offensifs comme Gomez, Müller, Ribéry et Robben doivent acquitter leur part de travail défensif. Dans l'équipe-type, Boateng, costaud, rapide et fort de la tête, est susceptible de jouer arrière droit et VanBuyten dans l'axe tandis que Kroos constitue une alternative au c£ur du compartiment offensif alors que Tymoshchuk peut remplacer Luiz Gustavo dans l'axe. L'entraîneur a remis de l'ordre dans l'équipe et l'a rééquilibrée car elle se montrait trop euphorique en attaque, au détriment de la défense, le point faible la saison dernière. Préserver ses filets reste la mission numéro un, même si elle ne suffit pas à l'ambitieux club bavarois. Manuel Neuer, le nouveau gardien, est capable d'être décisif tandis que l'arrivée de Rafinha permet à Lahm de rejoindre l'arrière gauche, qu'il préfère. Enfin, Robben et Ribéry restent des armes fatales, sans oublier Müller et Schweinsteiger. Meilleur buteur de Bundesliga à deux reprises, vainqueur de la C3 avec 'Gladbach dans les années 70, durant lesquelles il a rivalisé avec Gerd Müller, marquant 168 buts en 226 matches de Bundesliga, l'attaquant signe une brillante carrière d'entraîneur, qui l'a souvent conduit en Espagne, notamment au Real, avec lequel il a remporté la C1 en 1998. C'est la troisième fois que cet homme autoritaire, féru de discipline mais paternel et fin tacticien, entraîne le Bayern. Il a l'habitude de gérer les stars et de disputer des affiches. Il regorge d'expérience au plus haut niveau et dispose d'une forte personnalité. Il l'a démontré la saison dernière, en menant le Bayer Leverkusen à la deuxième place, au détriment du Bayern, son futur club, qu'il a contraint à disputer les tours préliminaires. Un temps rangé dans la case " entraîneur démodé ", il vit une nouvelle carrière depuis son intérim au Bayern, en 2009.