club

FONDATION

1904

Président

Fernando Carro (ESP)

VILLE

Leverkusen

163.113 habitants

STADE

Bay-Arena

30.210 capacité

Site web

www.bayer04. de

Couleurs

maillot rouge et noir, short noir

PALMARÈS

1 x coupe

1 x C3/UEFA/EL

coach Heiko Herrlich

03/12/1971

Il avait l'art de gagner du temps. L'ancien avant n'avait pas son pareil pour s'effondrer au moindre contact.

Entraîneur, il est très offensif : la saison passée, seuls le Bayern Munich et le Borussia Dortmund ont marqué davantage que le Bayer Leverkusen.

Après le VfL Bochum, le SpVgg Unterhaching et Jahn Regensburg, Leverkusen est la première grande équipe qu'entraîne Herrlich.

vedette Kevin Volland

Il est difficile de trouver des vedettes dans l'équipe de Heiko Herrlich. Celui-ci a une devise : " Il n'y a pas de moi dans l'équipe. " Leon Bailey, Benjamin Henrichs, Julian Brandt et/ou Karim Bellarabi pourraient figurer ici mais nul n'est aussi déterminant que Kevin Volland. L'avant de 25 ans a comblé le vide laissé par Stefan Kiessling et est sans aucun doute le finisseur de l'équipe. L'année dernière, l'international (dix caps) a marqué 14 buts et délivré deux assists en 31 matches, ce qui a fait de lui le meilleur buteur du club. En Mannschaft, il n'a pas encore marqué. Il n'a pas été repris pour le Mondial russe, le sélectionneur lui préférant Mario Gomez et Timo Werner. Volland vient après Sandro Wagner, le joker du Bayern, dans la hiérarchie nationale. Le moment est venu de la bousculer !

Kevin Volland, BELGAIMAGE
Kevin Volland © BELGAIMAGE

transferts In

Hrádecky (Eintracht Francfort), Kirschbaum (Nuremberg), Paulinho (Vasco da Gamo, Bra), Weiser (Hertha BSC).

Out

Akkaynak (Willem II, Ned), Kiessling (arrêt), Leno (Arsenal, Eng), Lomb (Sandhausen).

Heiko Herrlich, BELGAIMAGE
Heiko Herrlich © BELGAIMAGE
FONDATION 1904 Président Fernando Carro (ESP) VILLE Leverkusen 163.113 habitants STADE Bay-Arena 30.210 capacité Site web www.bayer04. de Couleurs maillot rouge et noir, short noir PALMARÈS1 x coupe 1 x C3/UEFA/EL 03/12/1971 Il avait l'art de gagner du temps. L'ancien avant n'avait pas son pareil pour s'effondrer au moindre contact. Entraîneur, il est très offensif : la saison passée, seuls le Bayern Munich et le Borussia Dortmund ont marqué davantage que le Bayer Leverkusen. Après le VfL Bochum, le SpVgg Unterhaching et Jahn Regensburg, Leverkusen est la première grande équipe qu'entraîne Herrlich. Il est difficile de trouver des vedettes dans l'équipe de Heiko Herrlich. Celui-ci a une devise : " Il n'y a pas de moi dans l'équipe. " Leon Bailey, Benjamin Henrichs, Julian Brandt et/ou Karim Bellarabi pourraient figurer ici mais nul n'est aussi déterminant que Kevin Volland. L'avant de 25 ans a comblé le vide laissé par Stefan Kiessling et est sans aucun doute le finisseur de l'équipe. L'année dernière, l'international (dix caps) a marqué 14 buts et délivré deux assists en 31 matches, ce qui a fait de lui le meilleur buteur du club. En Mannschaft, il n'a pas encore marqué. Il n'a pas été repris pour le Mondial russe, le sélectionneur lui préférant Mario Gomez et Timo Werner. Volland vient après Sandro Wagner, le joker du Bayern, dans la hiérarchie nationale. Le moment est venu de la bousculer ! Hrádecky (Eintracht Francfort), Kirschbaum (Nuremberg), Paulinho (Vasco da Gamo, Bra), Weiser (Hertha BSC). Akkaynak (Willem II, Ned), Kiessling (arrêt), Leno (Arsenal, Eng), Lomb (Sandhausen).