Année de fondation : 1996
...

Année de fondation : 1996 Président : Anatoli Kapski Stade : Dinamo (41/040 places) Site : www.fcbate.by Transfert le plus cher : Marco Simic (175.000 euros du FK Jagodina en 2011) Palmarès : 7 titres, 2 Coupes, 2 doublés Saison passée en CL : - Qualification : FC Linfield (2-0, 1-1), Ekranas Panevezys (3-1, 0-0), Sturm Graz (1-1, 2-0) Le jeune Brésilien de 22 ans a quitté sa patrie il y a quatre ans pour la Biélorussie et le FK Homel. Ce fils d'ouvrier, d'origine italienne, s'est rapidement intégré. Il n'a pu empêcher la rétrogradation de Homel mais a attiré l'attention de BATE en 2010. Ses passes précises, ses quinze buts (il fut le meilleur réalisateur) lui ont valu le titre de Joueur de l'Année tandis que BATE signait le doublé et s'adjugeait la Supercoupe. Spécialiste des phases arrêtées, il est un fin stratège. Naturalisé biélorusse, il espère rejoindre un grand club. Goncharenko évolue en 4-5-1, avec Baha ou Aliaknovic devant la défense en ligne, pendant que Renan distribue le jeu. Rudik joue entre milieu et attaque, soutenant Kezman. Les deux ailiers abattent beaucoup de terrain, devant à la fois défendre leur ligne et attaquer. Il arrive que le coach aligne deux médians défensifs ou un duo d'attaque. Cette formation très jeune est motivée et professionnelle. Elle mise souvent sur le contre tout en restant compacte. Elle est sans doute encore plus redoutable en contre en déplacement qu'à Minsk. La défense est si bien organisée que même les ténors s'y cassent les dents. D'un autre côté, ces jeunes risquent de trembler face aux joueurs de Barcelone et de Milan. La perte de Radzionau, l'avant, blessé de longs mois, leur sera préjudiciable. Kezman est certes connu mais il n'a plus eu de club depuis Hong-Kong. BATE a perdu Shitav à droite, parti au Dynamo Moscou. Enfin, pour la troisième année de suite, BATE doit émigrer à Minsk, où peu de supporters le suivent. Il était promis à une grande carrière footballistique mais à 26 ans, une blessure l'a contraint à l'abandon. C'était un nouveau coup du destin pour cet homme dont le père, ingénieur, était décédé des suites de la catastrophe de Tchernobyl. Sans se laisser abattre, il s'est reconverti. Adjoint de Youri Puntus et d' Igor Kriushenko, il a saisi sa chance quand ce dernier a démissionné pour raisons de santé. Depuis qu'il entraîne BATE, il a conquis trois titres d'affilée et s'est qualifié pour la phase de poules de la Ligue des Champions à deux reprises. En début d'année, il a refusé une offre intéressante du Lokomotiv Moscou : à 34 ans, il poursuit sa propre formation. Ainsi se rend-il chaque année à Villarreal, club duquel il s'inspire pour l'oganisation et les méthodes. C'est ainsi qu'il vient de demander un préparateur physique et un physiothérapeute.