L'Ohème ne pouvait pas passer à côté de son match des 32es de finale de la Coupe de France contre Strasbourg. Le club du Vieux Port ne respire pas la santé pour le moment. Daniel Van Buyten et ses camarades n'avaient gagné que quatre de leurs onze derniers matches, toutes compétitions confondues. La venue de Strasbourg chez eux ne les rassurait pas totalement car les Alsaciens les avaient taillés en pièces lors de leur match de championnat à la Meinau (4-1) avec ce jour-là, comme ce fut souvent le cas le cas en cham...

L'Ohème ne pouvait pas passer à côté de son match des 32es de finale de la Coupe de France contre Strasbourg. Le club du Vieux Port ne respire pas la santé pour le moment. Daniel Van Buyten et ses camarades n'avaient gagné que quatre de leurs onze derniers matches, toutes compétitions confondues. La venue de Strasbourg chez eux ne les rassurait pas totalement car les Alsaciens les avaient taillés en pièces lors de leur match de championnat à la Meinau (4-1) avec ce jour-là, comme ce fut souvent le cas le cas en championnat, un Danjel Ljuboja sublime. Pour Fabien Barthez, c'était le grand soir, celui du retour attendu devant ses anciens et désormais nouveaux supporters. Qualifié, loué jusqu'à la fin de la saison, l'ex-portier de Manchester United est d'autant plus titulaire que VedranRunje, en froid avec le coach, Alain Perrin, a été opéré du ménisque au genou droit et doit observer deux semaines de repos. L'OM prit la première mi-temps à son compte mais rata beaucoup d'occasions de but. Le gardien de but strasbourgeois, RichardDutruel, sauva plusieurs fois la mise, notamment sur une tête plongeante de Daniel Van Buyten mais aurait mérité le bristol rouge quand il faucha le même joueur qui se présentait seul face à lui. L'avance de l'OM au repos était mérité : 1-0, but de Johnny Ecker. La suite fut moins drôle. Plus frais, Strasbourg mit le nez à la fenêtre en cours de deuxième mi-temps et la belle égalisation de Mamadou Niang était logique. Après les deux prolongations d'un quart d'heure, le public eut droit à l'exercice des tirs au but. Une loterie à laquelle Fabien Barthez tira le bon numéro. Lui qui n'avait pratiquement rien à se mettre sous la dent durant tout le match arrêta deux tirs et prit le dernier boulet de canon de l'OM, celui de la qualification, à son compte. Pour un retour, c'était un retour gagnant par un froid de canard. Il resta modeste dans le succès et souligna les valeurs du groupe. (P. Bilic) DJIBRIL CISSE quittera Auxerre pour Liverpool en fin de saison. Il a signé un contrat de cinq ans chez les Beatles et le montant du transfert s'élève à 20 millions d'euros. FRANCILEUDO DOS SANTOS, Sochaux, ex-Standard, prendra part à la CAN avec la Tunisie. Brésilien d'origine, il a obtenu la nationalité tunisienne il y a quelques mois. DANJEL LJUBOJA, de Strasbourg, pourrait se retrouver au PSG dans les jours à venir. DANIEL MOREIRA, l'attaquant de Lens, aimerait jouer un jour au PSG mais ne se retrouvera-t-il pas à Marseille si Dimitri Sytchev quitte l'OM pour un club de Moscou ? BUTEURS : 1. Cisse (Auxerre) 14 buts ; 2. Manchev (Lille) 12 ; 3. Santos (Sochaux) 10 ; 4. Drogba (Marseille), Giuly (Monaco), Bamogo (Montpellier) 9.P. Bilic