L'équipe de France n'a pas encore trouvé son rythme de champion. Samedi passé, elle a de nouveau été accrochée (0-0) au stade de France par la Suisse. Elle a galvaudé de nombreuses possibilités mais aurait pu également repartir battue sans Fabien Barthez qui a sorti trois grands arrêts.
...

L'équipe de France n'a pas encore trouvé son rythme de champion. Samedi passé, elle a de nouveau été accrochée (0-0) au stade de France par la Suisse. Elle a galvaudé de nombreuses possibilités mais aurait pu également repartir battue sans Fabien Barthez qui a sorti trois grands arrêts. Depuis le début de l'année, le gardien de l'OM se trouve dans l'£il du cyclone. Tout a commencé par un match amical à Casablanca où dans un élan d'énervement, il a insulté l'arbitre avant de lui cracher dessus. Ce fait d'armes sera étudié le 7 avril par le Fédération française. Cela pourrait lui coûter cher puisque l'on parle d'une suspension d'un an. Prostré dans un mutisme complet depuis l'incident, Barthez est sorti de sa réserve cette semaine. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il a surpris son auditoire. Si suspension il y a, Barthez a annoncé qu'il mettrait fin à sa carrière. Et s'il passe entre les mailles du filet, il... stoppera après la Coupe du Monde 2006. " L'échéance, c'est 2006 ", a-t-il annoncé. " Je serai en fin de contrat avec l'OM, j'aurai 35 ans et ça suffira. Après, je ne resterai pas dans le milieu du foot ". C'est donc un homme désabusé qui a pris la parole. Il ne s'est pas arrêté là. " L'attitude des supporters me déçoit énormément également. Et puis, il y a ces jeunes de 20 ans qui ont fait trois matches et qui se permettent de la ramener ". Mais ' Fabulous Fab' a également fustigé la Fédération et son choix de disputer une tournée en Chine début juin. " Ce match en Chine, je ne sais pas ce qu'il vient faire là. Je sais, il faut vendre mais la priorité, c'est de gagner des matches ". Pas l'idéal pour préparer deux rencontres capitales pour la prochaine Coupe du Monde. Pourtant, malgré tout le bruit fait par ses propos, Barthez a montré, à 33 ans, face à la Suisse qu'il n'était pas encore fini. (S. Vande Velde)LIONEL LETIZI, le gardien du PSG, en fin de contrat en juin, a décidé de prolonger pour deux saisons supplémentaires. GRÉGORY PUJOL, l'attaquant nantais, s'est fait opérer de la cheville et sera out pour le reste de la saison. STÉPHANE GUIVARCH, champion du monde en 1998, devient conseiller dans la gestion de l'effectif de Guingamp (L2). LES ESPOIRS ont partagé 1-1 face à la Suisse. Il s'agit des premiers points perdus par les troupes de René Girard. GERNOT ROHR, l'entraîneur de Nice, n'est plus en odeur de sainteté sur la Côte d'Azur. BUTEURS 1 Frei (Rennes) 14 buts ; 2 Pauleta (PSG), Pagis (Strasbourg) 12 ; 4. Kallon (Monaco) 11 ; 5 Juninho (Lyon), Feindouno (St-Etienne), Ilan (Sochaux) 10.S. Vande Velde