Si Joan Laporta parvient à concrétiser ses objectifs, la fierté de la Catalogne va économiser près de 30 millions sur les salaires des joueurs. D'après les chiffres du journal Sport, les départs de Luis Enrique, Phillip Cocu (PSV) et Michael Reiziger (qui intéresse Valence) représentent une économie de 9,6 millions d'euros en salaires bruts. Les transferts, en projet, du gardien turc Rüstü Reçber, de Marc Overmars et Patrick Kluivert (qui voudraient tous deux rester au Barça) représenteraient une éco...

Si Joan Laporta parvient à concrétiser ses objectifs, la fierté de la Catalogne va économiser près de 30 millions sur les salaires des joueurs. D'après les chiffres du journal Sport, les départs de Luis Enrique, Phillip Cocu (PSV) et Michael Reiziger (qui intéresse Valence) représentent une économie de 9,6 millions d'euros en salaires bruts. Les transferts, en projet, du gardien turc Rüstü Reçber, de Marc Overmars et Patrick Kluivert (qui voudraient tous deux rester au Barça) représenteraient une économie de 13 millions. Les locations de Ricardo Quaresma et de Mario doivent permettre une diminution de 1,2 million. Par ailleurs, le gardien allemand Robert Enke, déjà loué cette saison à Fenerbahce et à Ténériffe, n'a plus d'avenir à Barcelone. Le médian argentin Juan Román Riquelme et le Brésilien Fabio Rochemback sont prêtés un an de plus, respectivement à Villarreal et au Sporting Lisbonne. D'après Sport, toutes ces man£uvres vont rapporter plus de 29 millions. Laporta égale presque le montant qu'il a épargné il y a un an, lors de son entrée en fonction : 31 millions. Frank de Boer, Gaizka Mendieta, Philippe Christanval, Juan Pablo Sorín, Roberto Bonano, Robert Enke, Alfonso, Geovanni, Patrik Andersson et Dani, entre autres, étaient partis ou avaient été loués. Barcelone ne réalise pas une économie complète puisqu'il a engagé d'autres joueurs et augmenté le contrat de certains, comme Ronaldinho. Cependant, Laporta est résolu à apurer les dettes colossales du club en le purgeant des salaires fous octroyés dans le passé. Ila notamment introduit un plafond salarial, nettement inférieur à celui de son rival, le Real : 3,5 millions d'euros, contre 6,5 millions côté madrilène. Signe de sa détermination, le président, qui avait proposé un contrat de trois ans à Edgar Davids, a retiré son offre, excédé par le temps de réflexion que s'accordait l'international batave. Entre-temps, Ludovic Giuly a annoncé dans les colonnes de France Football qu'il quittait Monaco. " J'ai un accord portant sur trois saisons avec un autre club, Barcelone ", a dévoilé l'international français, touché à l'aine. " J'ai pris ma décision. Les deux clubs doivent s'arranger ". Les Catalans auraient proposé 5 millions pour le joueur, qui est sous contrat à Monaco jusqu'en 2005. (F. Vanheule) FERNANDO HIERRO met fin à sa carrière, pour des raisons familiales. L'ancien défenseur central du Real a joué à Al-Rayan, au Qatar, la saison passée. AUGUSTÕN ARANZABAL quitte la Real Sociedad. Le défenseur a signé un contrat de deux ans avec option d'un an à Saragosse. Cet ancien international ibérique s'est produit à la Sociedad pendant 12 ans et a disputé 322 matches de championnat. LEO FRANCO, qui joue à Majorque depuis 1998, a signé un contrat à l'Atletico Madrid. MIGUEL ANGEL LOTINA est le nouvel entraîneur de l'Espanyol, qui n'a pas prolongé sa collaboration avec le Français Luis Fernandez. Lotina a été limogé par le Celta Vigo en janvier. Il a signé pour un an au second club de Barcelone. FERNANDO CORREA (Majorque) est suspendu un an par la FIFA : l'international uruguayen a été convaincu de dopage. GETAFE ET NUMANCE, pensionnaires de SegundaDivisión, sont promus au détriment d'Alavés, l'employeur de Ronny Gaspercic. F.Vanheule