ANALYSE POINTS FORTS

Sonny Colbrelli a été la révélation de l'année, même si à 31 ans, il est depuis longtemps dans le peloton. Celui qui aurait prédit qu'il gagnerait Paris-Roubaix aurait été un fameux pronostiqueur. Colbrelli a réalisé qu'il était assez fort pour faire la course et qu'il ne devait pas nécessairement miser sur le sprint. C'est un fameux client pour les classiques flamandes. Nul ne s'attend à ce que Mikel Landa, Jack Haig ou Damiano Caruso remportent un grand tour, mais on ne serait pas non plus surpris qu'ils montent sur le podium. Mate...

Sonny Colbrelli a été la révélation de l'année, même si à 31 ans, il est depuis longtemps dans le peloton. Celui qui aurait prédit qu'il gagnerait Paris-Roubaix aurait été un fameux pronostiqueur. Colbrelli a réalisé qu'il était assez fort pour faire la course et qu'il ne devait pas nécessairement miser sur le sprint. C'est un fameux client pour les classiques flamandes. Nul ne s'attend à ce que Mikel Landa, Jack Haig ou Damiano Caruso remportent un grand tour, mais on ne serait pas non plus surpris qu'ils montent sur le podium. Matej Mohoric, Dylan Teuns et Pello Bilbao sont de solides coureurs qui guettent leur moment. Bahrain Victorious est plus enclin à acheter des talents qui ont déjà fait leurs preuves qu'à détecter des jeunes coureurs prometteurs. Les cheiks ont consenti une exception pour Gino Mäder. Celui-ci a terminé cinquième de la Vuelta et y a remporté le maillot du meilleur jeune, mais son succès a été éclipsé par la troisième place de son chef de file, Jack Haig. Auparavant, il avait pris la mesure d' EganBernal dans une étape de montagne du Giro. Le Suisse va-t-il être la surprise du Tour? La perquisition effectuée lors du dernier Tour rappelle les moments les plus sombres du cyclisme. Bahrain Victorious prétend n'avoir rien à se reprocher. L'équipe nous pardonnera de nous poser des questions quant à l'étrange départ de Mark Padun. Le golden boy de Bahrain a remporté deux étapes du Dauphiné. Le peloton a émis des soupçons et voilà que l'Ukrainien a disparu de la circulation. Que faut-il en déduire? Et qu'est-ce qui a poussé le manager Franco Pellizotti à choquer le Team UAE en déclarant "qu'il n'en restait pas grand-chose quand on oubliait Tadej Pogacar"? L'équipe du Tour de France comporte tous les grands noms déjà cités dans cet article. Landa court le Giro. L'Espagnol nourrit de grandes ambitions en Italie. Puisqu'il vise le maillot rose, Colbrelli évite le Giro, même s'il aurait aimé rouler dans son pays. Haig vise le classement du Tour. Il a deux doublures: une jeune, Mäder, et une plus âgée, Caruso. Colbrelli, Teuns et Mohoric veulent remporter des étapes. Ce même trio représente également Bahrain dans les classiques printanières, Teuns misant davantage sur les Ardennes que sur les courses pavées. Kamil Gradek (Vini Zabù), Filip Maciejuk (Espoir), Alejandro Osorio (Caja Rural - Seguros RGA), Johan Price-Pejtersen (Uno-X Pro Cycling Team), Luis León Sánchez (Astana - Premier Tech), Jasha Sütterlin (Team DSM), Edoardo Zambanini (Espoir) Eros Capecchi (arrêt), Scott Davies (arrêt), Marco Haller (Bora-Hansgrohe), Kevin Inkelaar (Leopard Pro Cycling), Mark Padun (EF Education - EasyPost), Marcel Sieberg (arrêt), Rafael Valls (arrêt)