A force de parler des renforts de Marseille et de Lyon, on en oublierait que le champion en titre est... Bordeaux. L'équipe entraînée par Laurent Blanc s'est faite discrète sur le marché des transferts. Yoann Gourcuff a été acquis définitivement, Jarsolav Plasil, un médian tchèque polyvalent, a été acheté à Osasuna, le gardien Cédric Carrasso à Toulouse et le défenseur Michaël Ciani à Lorient. Soit 28,6 millions dépensés. On est bien loin des 72 millions que Lyon a déboursés cet été.
...

A force de parler des renforts de Marseille et de Lyon, on en oublierait que le champion en titre est... Bordeaux. L'équipe entraînée par Laurent Blanc s'est faite discrète sur le marché des transferts. Yoann Gourcuff a été acquis définitivement, Jarsolav Plasil, un médian tchèque polyvalent, a été acheté à Osasuna, le gardien Cédric Carrasso à Toulouse et le défenseur Michaël Ciani à Lorient. Soit 28,6 millions dépensés. On est bien loin des 72 millions que Lyon a déboursés cet été. D'autant plus que les caisses bordelaises ont été alimentées par les départs de Gabriel Obertan à Manchester United (3 millions), et Souleymane Diawara à Marseille (6 millions). " On n'a pas beaucoup modifié l'effectif mais pourquoi ?", a dit Blanc dans les colonnes de France Football. "Il nous a donné satisfaction. Et puis, agréable surprise, les joueurs de Bordeaux n'ont pas été très sollicités. " Sur la politique ambitieuse de ses adversaires, Blanc a ajouté : " Ils ont quand même fait une bonne saison mais ils pensent qu'il fallait renouveler leur effectif... Et quand tu renouvelles un effectif, tu as toujours un problème de cohésion. " La stabilité est donc de mise. La volonté de Blanc était d'essayer de conserver sa charnière centrale (Diawara, Alou Diarra, Gourcuff et Marouane Chamakh). Pour le moment, il n'a perdu qu'un élément mais la volonté de départ affichée par l'international marocain pourrait court-circuiter les plans de Blanc. Arsenal s'est dit intéressé mais recule devant le prix demandé par Bordeaux (12 millions). Les Londoniens font donc traîner le dossier et Blanc se demande si Arsenal veut vraiment Chamakh. " S'il le voulait vraiment, ce club a les moyens de le faire venir dans les 48 heures. " Si ce transfert n'aboutit pas, Blanc pourra se montrer satisfait, le joueur beaucoup moins, lui qui ne parle que de l'Angleterre (Bordeaux a déjà refusé une offre de Sunderland qui s'est finalement tourné vers Darren Bent). Cette inconnue rend Blanc prudent quant aux ambitions bordelaises. " Bordeaux joue l'une des quatre premières places et parmi celles-ci, il y a la première. Il y a deux clubs, Marseille et Lyon, qui ne jouent que la première place. Nous pas. " MAMADOU SAMASSA, l'attaquant de Marseille, a été prêté une saison à Valenciennes. RAYMOND DOMENECH a dévoilé sa liste pour le match qualificatif contre les Iles Féroé. Pas de Patrick Vieira mais un nouveau, le médian de Toulouse, Moussa Sissoko. Franck Ribéry qui revient à peine d'une blessure au pied a été sélectionné mais son entraîneur, Louis van Gaal a annoncé qu'il s'était arrangé avec le sélectionneur français pour qu'il ne soit pas aligné. " Nous avons convenu qu'un changement d'air lui ferait du bien ", a déclaré le coach du Bayern. NICOLAS FAUVERGUE, longtemps courtisé par Munich 1860, reste finalement en France. L'attaquant a été prêté par Lille à Strasbourg (Ligue 2) pour une saison. MONTPELLIER, promu, qui a débuté la saison par un bon résultat face au PSG, a battu son record historique d'abonnés : 8.427. IRENEUSZ JELEN, l'attaquant d'Auxerre, souffre d'une hernie inguinale et sera absent des terrains de deux à trois mois. C'est un coup dur pour Auxerre qui prend en moyenne 1,81 point par match avec le Polonais et 0,66 sans lui. JEAN CALVE, le défenseur de Nancy, annoncé à Kavala, en Grèce, a fait volte-face et a finalement refusé l'offre. LUDOVIC OBRANIAK, le médian de Lille, qui avait demandé (et obtenu) la nationalité polonaise disputera son premier match international cette semaine. MIRALLAS ET HAZARD, titulaires avec Saint-Etienne et Lille, ont chacun débuté la saison par une défaite. RolandLamah (remplacé à la 79e) et le Mans ont été plus heureux. STéPHANE VANDE VELDE