Vendredi prochain, Monaco accueille le PSG et c'est l'incontestable affiche de cette 22e journée puisqu'elle oppose le premier au deuxième. Huit points séparent les deux formations mais on est encore loin de ce que certaines personnes ont qualifié de match du quitte ou double pour le titre. C'est aller trop vite en besogne car il ne faut pas oublier que Lyon, distancé de neuf points compte un match de moins, et en cas de victoire des champions en titre face à Bordeaux ce mercredi, on ne peut prétendre qu'avec une avance de six points à 17 rencontres du terme, les jeux soient faits pour l'AS Monaco. En tout cas, les statistiques sont extrêmement favorables aux Monégasques qui, en 29 rencontres à domicile face au PSG, se sont imposés à 20 reprises et n'ont concédé qu'une seule défaite.

Mercredi dernier, en match de rattrapage (16e journée) face à Nice, Monaco a prouvé que l'équipe n'est pas totalement en confiance. Nice, c'est la bête noire de l'AS Monaco mais le déroulement de la rencontre prouve que le leader n'est pas tout à fait solide nerveusement. La délivrance des Niçois est arrivée à la 96e minute, lorsque, sur un coup franc, Sébastien Squillaci commettait une faute de main inutile dans la surface de réparation. Avant cela, Monaco, qui avait ouvert la marque par Morientes en première période, avait eu de nombreuses occasions de doubler son avance surtout que son adversaire a terminé la rencontre à dix.

En revanche, un élément risque de jouer en faveur de l'AS Monaco : la Coupe d'Afrique des Nations. En effet, des ténors, le club monégasque est sans doute l'un des moins touchés par les départs des joueurs partis rejoindre leurs sélections respectives. L'AS n'a comptabilisé que le départ de son deuxième gardien sénégalais, ToniSylva. En revanche, Lyon devra se passer de son médian malien MahamadouDiarra, précieux dans la récupération de balle, et le PSG compte quatre absents, le Camerounais ModesteMbami, le Marocain Talal El-Karkouri, l'Algérien MohamedBenhamou et le Tunisien SélimBenachour. Ces absences risquent de peser plus lourd sur les résultats. (N. Ribaudo)

TRESSOR MORENO (24 ans), l'attaquant colombien du FC Metz, a été prêté au Deportivo Cali (D1 colombienne) pour six mois. Depuis son arrivée en décembre 2000, il a déjà été prêté à deux autres clubs colombiens, l' America Cali et l' Independiente Medellin. DEMETRIUS FERREIRA, l'arrière droit brésilien de Bastia, a été prêté six mois à Marseille.

BUTEURS : 1. Cisse (Auxerre) 15 buts ; 2. Frau (Sochaux), Manchev (Lille) 12 ; 4. Giuly (Monaco), Drogba (Marseille) 11.

N.Ribaudo

Vendredi prochain, Monaco accueille le PSG et c'est l'incontestable affiche de cette 22e journée puisqu'elle oppose le premier au deuxième. Huit points séparent les deux formations mais on est encore loin de ce que certaines personnes ont qualifié de match du quitte ou double pour le titre. C'est aller trop vite en besogne car il ne faut pas oublier que Lyon, distancé de neuf points compte un match de moins, et en cas de victoire des champions en titre face à Bordeaux ce mercredi, on ne peut prétendre qu'avec une avance de six points à 17 rencontres du terme, les jeux soient faits pour l'AS Monaco. En tout cas, les statistiques sont extrêmement favorables aux Monégasques qui, en 29 rencontres à domicile face au PSG, se sont imposés à 20 reprises et n'ont concédé qu'une seule défaite. Mercredi dernier, en match de rattrapage (16e journée) face à Nice, Monaco a prouvé que l'équipe n'est pas totalement en confiance. Nice, c'est la bête noire de l'AS Monaco mais le déroulement de la rencontre prouve que le leader n'est pas tout à fait solide nerveusement. La délivrance des Niçois est arrivée à la 96e minute, lorsque, sur un coup franc, Sébastien Squillaci commettait une faute de main inutile dans la surface de réparation. Avant cela, Monaco, qui avait ouvert la marque par Morientes en première période, avait eu de nombreuses occasions de doubler son avance surtout que son adversaire a terminé la rencontre à dix. En revanche, un élément risque de jouer en faveur de l'AS Monaco : la Coupe d'Afrique des Nations. En effet, des ténors, le club monégasque est sans doute l'un des moins touchés par les départs des joueurs partis rejoindre leurs sélections respectives. L'AS n'a comptabilisé que le départ de son deuxième gardien sénégalais, ToniSylva. En revanche, Lyon devra se passer de son médian malien MahamadouDiarra, précieux dans la récupération de balle, et le PSG compte quatre absents, le Camerounais ModesteMbami, le Marocain Talal El-Karkouri, l'Algérien MohamedBenhamou et le Tunisien SélimBenachour. Ces absences risquent de peser plus lourd sur les résultats. (N. Ribaudo) TRESSOR MORENO (24 ans), l'attaquant colombien du FC Metz, a été prêté au Deportivo Cali (D1 colombienne) pour six mois. Depuis son arrivée en décembre 2000, il a déjà été prêté à deux autres clubs colombiens, l' America Cali et l' Independiente Medellin. DEMETRIUS FERREIRA, l'arrière droit brésilien de Bastia, a été prêté six mois à Marseille. BUTEURS : 1. Cisse (Auxerre) 15 buts ; 2. Frau (Sochaux), Manchev (Lille) 12 ; 4. Giuly (Monaco), Drogba (Marseille) 11.N.Ribaudo