Lors de l'une de ses dernières conférences de presse, Jean-Paul Philippot, administrateur-général de la RTBF, avait insisté sur la nécessité de calculer les audiences en y insérant désormais les chiffres du web (diffusion en streaming, consultation en replay, ...). Son argument se basait sur le succès chiffré d'Auvio.
...

Lors de l'une de ses dernières conférences de presse, Jean-Paul Philippot, administrateur-général de la RTBF, avait insisté sur la nécessité de calculer les audiences en y insérant désormais les chiffres du web (diffusion en streaming, consultation en replay, ...). Son argument se basait sur le succès chiffré d'Auvio. En moyenne, entre 95.000 et 100.000 visiteurs uniques consultent le site quotidiennement. Sur un mois, 7.250.000 contenus sont vus et écoutés soit une multiplication par deux par rapport à 2016. Autre donnée importante à une époque où la télévision est considérée comme un produit de " seniors " : le rajeunissement de l'audience, l'internaute d'Auvio ayant une moyenne d'âge de...41 ans. Bref, le succès d'Auvio est total. Or, le sport a vite été un moteur de la plate-forme. Auvio a été lancé en avril 2016. L'Euro lui a donné un fameux coup de boost grâce aux Diables. La RTBF refuse de communiquer les chiffres mais les directs des Diables et les résumés de leurs matches (ainsi que ceux de la Pro League) figurent parmi les vidéos les plus visionnées. Le Tour de France, la Coupe Davis et la F1 sont d'autres événements majeurs qui attirent le public. La RTBF veut capitaliser ce succès et le renforcer par plusieurs axes. Dans les prochaines semaines, l'internaute pourra ainsi bénéficier d'un contenu plus personnalisé en sélectionnant les thématiques ou émissions ( La Tribune, ...) qu'il préfère. Ces choix influenceront les recommandations qui lui seront proposées. Des sports qui trouvent moins facilement leur place en télé vont recevoir de l'exposition, notamment en automobile, avec des directs et des reportages spécifiques. Le site aura des " exclusivités " comme les essais et les qualifications dans toutes les catégories du MotoGP. Le rallye WRC est concerné, avec des manches spéciales et d'autres contenus (voir interview d' Olivier Gaspard). On annonce des matches de l'équipe nationale de handball et des disciplines des premiers championnats sportifs européens.