LE JEU PRESSION ET AMBITION

Longtemps considéré comme un sport de fillettes, le football a pris du galon suite à la qualification de l'équipe nationale et est sorti quelque peu de l'ombre du rugby et du cricket. Le championnat australien a été rénové et remis sur pied il y a un an, après avoir été interrompu suite à des scandales et des faillites. Les responsables ont réussi à attirer des joueurs européens et multiplient les initiatives pour promouvoir le football sur leurs terres. La plupart des internationaux évoluent cepe...

Longtemps considéré comme un sport de fillettes, le football a pris du galon suite à la qualification de l'équipe nationale et est sorti quelque peu de l'ombre du rugby et du cricket. Le championnat australien a été rénové et remis sur pied il y a un an, après avoir été interrompu suite à des scandales et des faillites. Les responsables ont réussi à attirer des joueurs européens et multiplient les initiatives pour promouvoir le football sur leurs terres. La plupart des internationaux évoluent cependant à l'étranger. L'équipe nationale dispute trop de matches face à des équipes d'amateurs comme le Tonga ou Tahiti. Elle détient d'ailleurs un étrange record du monde, avec 31 buts inscrits contre les îles Samoa. L'Australie a rejoint le groupe de l'Asie pour les éliminatoires de la Coupe des Nations 2007 et forcément le Mondial 2010, afin de se mesurer à des adversaires plus coriaces. L'équipe opère un pressing compact depuis qu'elle est dirigée par GuusHiddink. Celui-ci a à sa disposition des joueurs ambitieux et expérimentés qui gagnent généralement leur vie en Angleterre. Le gardien MarcSchwarzer, d'origine allemande, a mûri à Middlesbrough et le médian TimCahill, auteur de sept buts en qualifications, reste sur une belle saison à Everton. Depuis que la Corée du Sud a atteint les demi-finales du Mondial 2002, Guus Hiddink est célèbre. Il a l'art de sublimer les petites sélections. Depuis l'été 2005, il combine la direction technique du PSV et l'entraînement de l'Australie. Pour faire plus ample connaissance avec ses footballeurs, il a annulé un match amical pour organiser un stage. Il a expliqué à ses élèves qu'une petite auto était parfois capable de battre une Ferrari. C'est le troisième Mondial de rang pour Hiddink, chaque fois à la tête d'un pays différent. FrankLowy, le patron de la fédération australienne, affirme qu'il a transformé en footballeurs ses joueurs de soccer. Après le tournoi, le Néerlandais s'occupera de la sélection de Russie. Jusqu'où serait allé Harry Kewell s'il n'avait été aussi fragile ? Footballeur d'Océanie à trois reprises, le joueur, âgé de 27 ans, a effectué ses débuts en équipe nationale il y a dix ans. Il a ensuite été transféré à Leeds United puis, en 2003, à Liverpool pour 8,5 millions d'euros. Il y a gagné la Ligue des Champions. 2005 n'a pourtant pas été son année. Le médian dribbleur a été victime de maintes blessures et sa femme, ShereeMurphy, une actrice de feuilletons, s'est laissé aller à de fâcheuses confidences dans la presse.