Gianni De Biasi (53 ans) remplace Pasquale Marino à la tête de l'Udinese. Alors que le club du Frioul devait lutter pour une place européenne, il se retrouve à la quatorzième place. De Biasi a six mois pour faire ses preuves. Jusqu'ici, il a entraîné Modène, Brescia et deux fois Torino après une parenthèse à Levante en Espagne. Marino est le dixième entraîneur renvoyé cette année en Serie A. Le premier changement s'est produit dès la deuxième journée de championnat quand Luciano Spalletti, entre-temps devenu coach du Zenit Saint-Pétersbourg, a démissionné de l'AS Rome. Par la suite, l'Atalanta, Naples, Bologne, Sienne, qui en a usé deux, Palerme et Catane ont changé d'entraîneur. Si un autre club suit le mouvement, ...

Gianni De Biasi (53 ans) remplace Pasquale Marino à la tête de l'Udinese. Alors que le club du Frioul devait lutter pour une place européenne, il se retrouve à la quatorzième place. De Biasi a six mois pour faire ses preuves. Jusqu'ici, il a entraîné Modène, Brescia et deux fois Torino après une parenthèse à Levante en Espagne. Marino est le dixième entraîneur renvoyé cette année en Serie A. Le premier changement s'est produit dès la deuxième journée de championnat quand Luciano Spalletti, entre-temps devenu coach du Zenit Saint-Pétersbourg, a démissionné de l'AS Rome. Par la suite, l'Atalanta, Naples, Bologne, Sienne, qui en a usé deux, Palerme et Catane ont changé d'entraîneur. Si un autre club suit le mouvement, à mi-parcours, la moitié des effectifs de D1 auront été remplacés. Or, c'est plus que probable. A la Juventus, la position de Ciro Ferrara, débutant dans cette profession, n'est pas assurée tandis qu'à la Lazio, le fauteuil de Davide Ballardini vacille depuis la fin août ! Le sort de Leonardo à Milan tenait à un fil de soie mais le club a annoncé qu'il ne procéderait pas à un changement. Depuis, le vent a changé et les Rossoneri signent des résultats positifs. En Italie, les entraîneurs ne sont que des passants. Carlo Ancelotti, qui a entraîné Milan pendant presque huit années de suite avant de rejoindre Chelsea, semble devoir rester dans les annales. Actuellement, le coach aux plus longs états de service dans le même club est Cesare Prandelli (52 ans), qui dirige la Fiorentina depuis l'été 2005. Il est suivi par Gian Piero Gasperini, en poste à Genoa depuis la saison 2006-2007. Jamais encore la Serie A n'avait été un tel cimetière pour entraîneurs en un laps de temps aussi réduit. L'année dernière déjà, dix entraîneurs ont été remerciés et au rythme actuel, le record de la saison 1951-1952 sera battu. A l'époque, douze clubs avaient remplacé leur entraîneur et au total, quinze coaches avaient été renvoyés. Parmi les grands championnats, le Calcio précède la Bundesliga, où six clubs se sont défaits de leur entraîneur cette saison. C'est en PremierLeague et en Ligue 1 que les entraîneurs possèdent les meilleures garanties : deux d'entre eux seulement ont été renvoyés. En Belgique, on en est à cinq pour le moment. LA LAZIO doit libérer Goran Pandev(26 ans) immédiatement. L'avant macédonien est en désaccord avec son club depuis l'été : il voulait déjà partir à ce moment mais le président Claudio Lotito lui avait rappelé qu'il était sous contrat, avant de l'écarter du noyau. En outre, le club doit lui verser 60.000 euros mais il se pourvoit en appel. En janvier, la justice se penchera sur le cas du médian argentin Cristian Ledesma (27 ans) lui aussi écarté du noyau avant la Supercoupe début août. JOSÉ MOURINHO a déclaré au journal portugais Publico qu'il n'aimait pas l'Italie : " On ne peut pas parler d'amour fini vu qu'il n'ya jamais eu d'amour ". Ira-t-il au bout de son contrat en 2012 ? " J'affirme que j'aime travailler à l'Inter et que je me sens bien ainsi ". LUCA TONI (31 ans) va probablement être loué à l'AS Rome pour le reste de la saison. Celle-ci se chargera de son salaire -six millions par an. L'attaquant est lié au Bayern jusqu'en 2011 mais sa présence n'y est plus souhaitée. ROBERTO BETTEGA (59 ans) revient à la Juventus, après trois ans. A la demande du président Jean-Claude Blanc, il intègre la direction. L'ex-attaquant international faisait partie du triumvirat qui dirigeait le club et qui avait été obligé de se retirer suite au scandale de 2006. Le sélectionneur Marcello Lippia confirmé qu'il continue à conseiller la Juventus mais qu'il n'y reviendra pas comme entraîneur ni comme directeur technique. REMISES. Deux des quatre joutes remises de la 17e journée, la semaine dernière, soit Bologne-Atalanta et Genoa-Bari, auront lieu le 20 janvier. Fiorentina-Milan et Udinese-Cagliari sont programmés le 27 janvier. GEERT FOUTRÉ