Ça se passe comme cela dans la famille Albert. On te fixe rendez-vous à la maison. On t'accueilles les bras ouverts et la plus petite de la famille, Lora, 9 ans, te raconte ses dernières blagues. " Qu'est-ce qu'une limace ? Un escargot qui déménage. " Elle ajoute que son papa fait des commentaires quand il regarde The Voice le mardi soir et qu'elle aimerait devenir footballeuse " comme son père ". Si on était resté un quart d'heure supplémentaire, on connaîtrait tous les secrets de ce papa qu'elle enlace tendrement. Pendant plus d'une heure, Philippe Albert a, lui, donné son avis sur le championnat de Belgique qu'il suit avec professionnalisme et attention.
...

Ça se passe comme cela dans la famille Albert. On te fixe rendez-vous à la maison. On t'accueilles les bras ouverts et la plus petite de la famille, Lora, 9 ans, te raconte ses dernières blagues. " Qu'est-ce qu'une limace ? Un escargot qui déménage. " Elle ajoute que son papa fait des commentaires quand il regarde The Voice le mardi soir et qu'elle aimerait devenir footballeuse " comme son père ". Si on était resté un quart d'heure supplémentaire, on connaîtrait tous les secrets de ce papa qu'elle enlace tendrement. Pendant plus d'une heure, Philippe Albert a, lui, donné son avis sur le championnat de Belgique qu'il suit avec professionnalisme et attention. Il ne me surprend pas. Sans les renforts du dernier jour d'août, je ne pense pas que le Sporting aurait tenu le coup. Diandy, Badibanga et Rossini ont fait la différence. Ces joueurs n'ont pas eu besoin de temps d'adaptation et ils ont rapporté des points. Rossini, à lui seul, c'est, à mon avis, entre 9 et 12 points. Vous ajoutez l'excellente campagne de Mandanda et vous obtenez les raisons pour lesquelles Charleroi a vécu une saison relativement tranquille. Oui. Il a répondu à l'attente. Il suffit de regarder le classement d'équipes a priori plus talentueuses comme le Beerschot et le Cercle. Le Sporting a compris que le talent ne suffisait pas mais qu'il fallait de la tactique, de l'engagement et du collectif pour s'en sortir. Charleroi a acheté intelligemment, a pris des points en déplacement en étant solide, a montré de la rigueur tactique et physique. Maintenant, s'ils veulent avoir d'autres ambitions, ils doivent se renforcer, c'est certain. Sur le plan sportif, tout cela a été parfaitement bien géré. Le mérite en revient à Yannick Ferrera. Son manque d'expérience aurait pu lui être préjudiciable dans ces conditions-là et ce ne fut pas le cas. Concernant les affaires Kagé et Aoulad, on en a fait tout un foin mais cela reste de l'ordre du détail. C'est dommage que Charleroi ait dû se séparer de ces deux éléments car je suis certain qu'ils ne manquent pas de qualités. Kagé va le prouver la saison prochaine à Gand. Cependant tant qu'ils ne se mettent pas en tête qu'il faut d'abord trouver une certaine régularité dans les prestations avant de revendiquer quelque chose, ils n'avanceront pas. Je ne cautionne pas ce qu'ils ont fait. Mais ils sont jeunes et ils vont apprendre de leurs erreurs. Moi aussi quand j'étais jeune, j'ai fait des bêtises et on m'a fait confiance malgré tout. Ce sont deux gamins pétris de qualité mais ils sont un peu pourris. Ils ont toujours tout eu un peu trop rapidement et ils symbolisent quelque part le mal actuel. Cependant, j'estime qu'il faut leur pardonner. A eux de saisir la perche qui leur est tendue. C'était sans doute pour faire souffler le noyau après une grosse débauche d'énergie face à Anderlecht ! Il a sans doute senti que ces deux joueurs n'étaient pas aptes physiquement à enchaîner avec le match à Zulte, trois jours plus tard. Cela s'est retourné contre lui puisqu'ils se sont pris une calotte mais s'il peut se permettre une certaine rotation, il a raison de le faire. A partir du moment où Mandanda n'a rien à se reprocher et fait une saison exemplaire, on ne peut pas le pénaliser pour sa participation à la CAN. La moindre des choses, c'est qu'il récupère sa place de titulaire quand il rentre de la CAN, même si son remplaçant a fait le boulot ! On entend tout et n'importe quoi. Moi, on ne m'enlèvera pas de l'esprit qu'il s'est passé quelque chose. Ferrera a tout à perdre en quittant son poste. Il ne va quand même pas se tirer une balle dans le pied ? Mais la vie continue : le club est plus important que l'individu... Je pense que sa sortie individuelle après la victoire contre le Lierse n'a pas été appréciée par tout le monde. Mais à la limite, je peux comprendre qu'après un résultat positif, le soulagement, la frustration et la fierté ressortent. Oui, je pense. Il avait l'expérience qui faisait défaut à Ferrera. Pour moi, Luka n'est plus intéressé par le poste de T1. Il préfère un rôle de conseiller, en retrait. La nouvelle génération de jeunes pros n'est pas compatible avec sa vision des choses. Lui, c'est rigueur, discipline et travail. Il survole le championnat mais, au niveau de la manière, parfois, c'est très bon, parfois plus laborieux. Je n'irais pas jusque-là mais il a les joueurs adéquats pour sa vision hollandaise. Contrairement à ses concurrents, il a le noyau idéal pour son système ! Une défense qui joue très haut, un entrejeu fourni et technique et devant, Jovanovic réalise une bonne saison aux côtés de Mbokani, le meilleur joueur de notre championnat. La largeur du noyau fait le reste : Anderlecht peut se permettre de se passer pendant de longues semaines de Biglia, Mbokani ou Suarez sans que les résultats n'en pâtissent. Il a pris le risque de sortir des jeunes comme Praet et Bruno. Ce que Jacobs n'a pas réussi à faire avec De Sutter, Van Den Brom y est parvenu. Il lui a donné confiance, même comme réserviste. Résultat : en termes d'efficacité, on a un De Sutter transformé par rapport à la saison dernière. Si Anderlecht va jusqu'au bout, De Sutter aura contribué largement au titre. Oui. Anderlecht n'a pas fait trop de vagues et au bout du compte, Van Den Brom récolte les fruits de sa politique en retrouvant le Biglia du premier tour. Cela laisse la porte ouverte à tous les débordements mais la direction a pris ses responsabilités. Le risque est d'envoyer un mauvais signal au reste du noyau mais on peut voir qu'on a affaire à un groupe adulte. Proto n'a, par exemple, pas fait de vagues quand il a dû rendre le brassard. C'est peut-être une perte financière mais je crois que cela n'aura pas une grande incidence sur le budget anderlechtois. Moi, à la place de Suarez, je redouble d'efforts à l'entraînement et je me bats pour revenir dans l'équipe. Il y a toujours de la place pour un joueur comme Suarez. Tu peux faire souffler Praet ou Jovanovic. Bruno a enchaîné également les rencontres. Avec Vargas, Cyriac, Suarez et Vanden Borre de retour, je ne vois pas ce qui peut arriver aux Mauves pendant les play-offs 1. Evidemment. Praet a d'énormes qualités et une marge de progression énorme. Il faut le laisser grandir mais on voit qu'il a une bonne éducation. Ça se sent à sa façon de jouer. Je pense qu'il est bien entouré et qu'il ne risque pas d'attraper la grosse tête. Anderlecht avait bien géré le début de carrière de Scifo ou de Lukaku, je ne vois pas pourquoi il n'y arriverait pas avec Praet. Bruno est plus incisif dans son jeu, très rapide, provoque et donne de bons centres alors que Praet est davantage technique. Il peut faire tourner une équipe et perd peu de ballons. Moi, j'ai vécu la même expérience à Newcastle avec Ruud Gullit. J'étais sur une voie de garage et il m'avait fait comprendre qu'à 30 ans, on n'était plus bon. Je me suis refait une santé à Fulham en D2. J'ai passé trois mois excellents. A lui de rebondir à Videoton. La paire Kouyaté-Nuytinck est selon moi meilleure que la paire Kouyaté-Juhasz. Nuytinck est un peu plus rapide et a un meilleur positionnement. Et à partir du moment où Van Den Brom veut que sa défense évolue très haut, il faut des défenseurs rapides ! Pour ce style de jeu, Juhasz était trop lent. Pour le moment, non. Figueras, Almeback ou Vleminckx ont coûté beaucoup d'argent pour rien. C'est de l'argent jeté par les fenêtres. Le Club peut tout s'offrir au niveau belge mais doit penser à acheter plus adroitement. Je pense qu'ils ont voulu tourner la page " Club Bruges, club de travailleur " mais pour le moment, les résultats ne leur donnent pas raison. Il ne faut pas oublier que les titres sont tombés avec des Verheyen, Franky Van der Elst, Lorenzo Staelens, et, à chaque fois un flair au niveau des attaquants (Papin, Farina, Stanic, Amokachi ou Mendoza). Ils ont cet attaquant, en la personne de Bacca, mais si tu le fais jouer flanc droit, il ne saurait pas être efficace en zone de conclusion. Quand tu as Tchité ou Bacca, je ne vois pas à quoi il sert. Tu ne peux le faire jouer que devant et si tu évolues avec lui, tu ne sais plus chercher la profondeur. Et si tu le fais reculer, il n'y a plus de place pour Vazquez ou Vadis. Pour moi, Vazquez doit jouer axial. Il peut délivrer la dernière passe et se montrer présent en zone de conclusion. Que ce soient Refaelov ou Vazquez, parfois on les met à gauche, parfois à droite, parfois sur le banc. J'ai l'impression qu'on ne sait pas comment utiliser les joueurs du noyau. Vadis, on l'a mis à droite alors que ce n'est clairement pas un joueur de flanc. Il n'est pas assez vivace. Et que dire de Meunier au poste de back ? C'est un joueur offensif dont on gâche le talent. C'est un peu, comme si, à mon époque, on avait fait jouer Didier Beugnies au poste de demi-droit ! Sans doute parce que le noyau du Club compte beaucoup de joueurs au profil similaire. Heureusement qu'il y a Lestienne pour tenir la baraque ces dernières semaines. Il n'a pas encore trouvé son équipe-type ! Il a débarqué dans un club où je ne sais même pas s'il connaissait un joueur et on ne peut pas lui demander de faire tourner une équipe en proie au doute. Si la direction le prolonge, c'est sans doute qu'elle a vu un net regain au niveau du jeu, ces dernières semaines. Contre Anderlecht, j'ai vu une équipe en net progrès. Le jeu court est de plus en plus présent. Je crois qu'il a été touché par l'échec de son transfert. Et on peut se demander s'il n'était pas en surrégime la saison dernière. Physiquement, il a un coup de mou. C'est clair que Silvio Proto a une classe supplémentaire par rapport à Jorgacevic, Kawashima ou Köteles. Je pars du principe qu'un excellent gardien doit te sauver entre 9 et 15 points en championnat. Et à part Proto, Mandanda et Keet, je ne vois pas d'autres gardiens qui ont pris des points pour leur équipe. Quand on voit les derniers transferts du Standard, on se dit que l'aspect commercial a pris le dessus sur l'aspect sportif. Ce n'est jamais bon signe. Il a fait le tour du propriétaire, a vu ce dont il avait besoin et ce qu'il n'utiliserait plus. S'il a fait ces sorties médiatiques, c'est qu'il avait essayé en coulisses auparavant et qu'il n'a pas eu de réponse. C'est rare qu'un entraîneur pointe du doigt de cette façon une individualité. Si Rednic le fait, c'est qu'il doit vraiment être énervé. Cependant, il aurait dû lui taper sur les doigts dans le vestiaire et le recevoir dans son bureau le lundi matin plutôt que le tuer dans la presse. Sa complémentarité avec Ezekiel fait peur à toutes les défenses du pays et ce serait dommage de s'en passer. Non. Il faut leur laisser du temps. C'est une arme à double tranchant pour Rednic qui les a voulus et les a eus. Il ne peut donc pas les laisser sur le banc. Mais en même temps, Rednic avait trouvé l'équilibre au milieu. Je pense qu'il va falloir faire de la place pour Cristea et qu'à terme, le Standard ne jouera plus qu'avec un attaquant. C'est peut-être là qu'il faut trouver l'explication de sa sortie médiatique visant Batshuayi. N'est-il pas en train de préparer le terrain ? Jusqu'à preuve du contraire...non. Je ne pense pas que Rednic ait voulu d'Ono et de Nagai. Il ne les reprend même plus dans les 18. C'est un geste fort. Il faut en avoir pour pouvoir faire cela et narguer à ce point sa hiérarchie. Pas cette saison. Dans les confrontations directes avec Anderlecht, le Standard a montré qu'il pouvait rivaliser. Notamment au point de vue physique. Mais il ne s'agit que de deux matches. Sur le plan purement technique, le Standard n'est pas encore au niveau des Mauves. Le Standard a intérêt à particulièrement bien négocier l'intersaison car non seulement, il doit se renforcer mais également éviter les départs de Kanu, Ciman, Vainqueur, Van Damme. Déjà que le départ de Bolat est acté... Duchâtelet n'a pas intérêt à se planter car les supporters n'accepteront pas une troisième saison d'affilée dans l'anonymat. Ils ont été patients. Ils ont vécu une période de disette de 25 ans et on peut comprendre qu'ils n'aient pas envie de revivre cela. Duchâtelet n'est pas un footeux, ça c'est certain. Déjà que ça s'est mal passé à Saint-Trond... Il ne doit pas gérer un club de foot comme son business. Abbas Bayat a essayé pendant 10 ans et il s'est planté. Non. Pour moi, à partir du moment où il a été écarté sur blessure, il doit être titulaire quand il revient à 100 %. On oublie trop vite ce qu'il a apporté au club. Kawashima est un gardien satisfaisant, sans plus. Il fait rarement une boulette, il est régulier mais il ne gagne pas de points pour son équipe. Il fait son petit bonhomme de chemin, sans pression. Personne ne l'attend. Le jeu proposé séduit. Malanda qui ratisse devant sa défense permet à Hazard, Berrier et Delaplace de se concentrer sur l'aspect offensif. Leye retrouve une seconde jeunesse. Cependant, ce n'est qu'en PO1 qu'on va voir ce qu'ils ont dans le ventre. PAR STÉPHANE VANDE VELDE - PHOTOS: IMAGEGLOBE/ HAMERS" Il doit toujours y avoir de la place pour Suarez à Anderlecht. " " Rossini a pris entre 9 et 12 points pour Charleroi. "