Pour la deuxième saison de suite, Parme fait appel à un sorcier pour assurer son maintien en Série A. Domenico Di Carlo a été remercié après la défaite contre la Sampdoria (1-2) encourue le dimanche 9 mars. Le lendemain, l'Argentin Héctor Cúper occupait le poste. Il a la tâche délicate de faire revivre au club ses grands jours des années 90.
...

Pour la deuxième saison de suite, Parme fait appel à un sorcier pour assurer son maintien en Série A. Domenico Di Carlo a été remercié après la défaite contre la Sampdoria (1-2) encourue le dimanche 9 mars. Le lendemain, l'Argentin Héctor Cúper occupait le poste. Il a la tâche délicate de faire revivre au club ses grands jours des années 90. En 2004, l'avenir de Parme n'était guère rose : le sponsor et propriétaire du club, Parmalat était impliqué dans un scandale financier. Le club faillit sombrer en même temps que son pourvoyeur de fonds. Un curateur fut appelé à la rescousse. En 2005, on crut que Lorenzo Sanz, l'ancien président du Real, allait acheter le club. Il ne tint pas sa parole mais Parme se maintint, envers et contre tout. Après trois ans sous la direction du curateur, le club fut vendu et le 24 janvier 2007, Tommaso Ghirardi, un industriel de 32 ans, président de l'AC Carpenedolo (D4), prenait la tête de Parme avec la ferme intention de le sortir de la zone rouge. Deux semaines après l'arrivée de Ghirardi, Parme embauchait le duo qui allait le sauver : l'avant Giuseppe Rossi loué par Manchester United et Claudio Ranieri, l'actuel entraîneur de la Juventus. Victorieux d'Empoli lors de la dernière journée, Parme assura son maintien. Sans Rossi et Ranieri, l'ancien club de Georges Grün se retrouve dans la même situation que la saison précédente. Il appartient à Cúper de rééditer le miracle de Ranieri et d'extirper Parme des derniers strapontins. Il ne peut compter sur la puissance offensive de Rossi mais les supporters vouent une totale confiance à l'ancien coach de l'Inter et de Valence. Lors de la conférence de presse, l'entraîneur n'a pas dissimulé la gravité de la situation. " Nous devrions remanier complètement l'équipe mais nous n'en avons pas le temps. Je vais donc devoir changer un maximum de choses en un minimum de temps et motiver les joueurs de mon mieux ". Ranieri est devenu un héros après vingt matches. Cúper a exactement 11 matches pour atteindre le même résultat. ROBERTO MANCINI (43 ans), le coach de l'Inter, a annoncé après l'élimination de la Ligue des Champions qu'il quitterait le club en fin de saison. Le lendemain, il revenait sur ses propos et le président Massimo Moratti annonçait qu'il resterait au moins jusqu'en juin 2009. JEAN-FRANÇOIS GILLET (28 ans), le gardien belge de Bari (D2), a prolongé son contrat jusqu'en 2011. Le Liégeois joue à Bari depuis 2000 et est devenu un des préférés du public. PAOLO DI CANIO (39 ans) met un terme à une carrière de 22 ans. L'avant évolue actuellement à Cisco Roma, en Série C2, mais il s'est fait un nom à la Lazio et à West Ham. ROBERTO DONADONI ne prolongera pas son contrat de sélectionneur de l'Italie jusqu'en 2010. La fédération a inséré une clause stipulant qu'il devrait démissionner si l'Italie ne se qualifiait pas au moins pour les demi-finales du prochain EURO. Le coach estime ne pas bénéficier d'assez de confiance et ne prolongera donc pas sa collaboration. GABY MUDINGAYI a quitté le jeu à la 63e après avoir soutenu avec détermination un trio d'attaque. Anthony Vanden Borre est monté au jeu à la 55e minute juste avant que la Fiorentina ne fasse 3-0. GIANLUIGI BUFFON reste à la Juventus. Le gardien de l'équipe nationale a resigné jusqu'en 2013. STEVEN VAN DUYSE