Samedi passé, à Malines, l'une des baraques à frite jouxtant le stade du Kavé proposait le cornet à 10 euros, avec une boulette et une boisson. Il s'agissait là d'une initiative, une de plus, destinée à récolter des fonds pour le club malinois. Tout avait commencé, pour les Sang et Or, début décembre par une action " Sauvez Malines" menée par le trio Fi Van Foof (ex-entraîneur et joueur), Piet Den Boer (ancien footballeur) et ...

Samedi passé, à Malines, l'une des baraques à frite jouxtant le stade du Kavé proposait le cornet à 10 euros, avec une boulette et une boisson. Il s'agissait là d'une initiative, une de plus, destinée à récolter des fonds pour le club malinois. Tout avait commencé, pour les Sang et Or, début décembre par une action " Sauvez Malines" menée par le trio Fi Van Foof (ex-entraîneur et joueur), Piet Den Boer (ancien footballeur) et Mark Uytterhoeven (ex-joueur chez les jeunes et journaliste) visant à récolter le plus tôt possible la somme de 2,5 millions d'euros destinée à apurer les dettes fédérales du club. Un mois après son lancement, le compte 733-0112485-92 était crédité d'un montant de près d'un demi-million d'euros. Celui-ci aura permis de rembourser les 110.000 euros que Malines devait encore à Lokeren dans le cadre du transfert de Jean-Paul Boeka-Lisasi et de faire une offre concernant le rachat du matricule 25 du club. Indépendamment de ces initiatives, d'autres sont encore en cours ou prévues dans les jours à venir. Comme une vente aux enchères, notamment, de memorabilia du club sur le site www.yezz.com. De la mini-coupe de Belgique remportée par Paul De Mesmaeker en 1987 à la 2CV aux couleurs rouge et jaune, symbole de l'opération-sauvetage du club, pas moins de 219 objets et souvenirs de valeur sont ainsi proposés aux amateurs. Le Kavé n'est pas le seul club à faire appel à la générosité de ses sympathisants. Dans la foulée, son rival, le Racing, s'est mis en tête, lui aussi, de faire appel à la générosité de ses supporters et, parmi l'élite, le SC Charleroi a mis récemment sur pied une action analogue. Sous le label " Charleroi se bat, Charleroi vivra" et en collaboration avec ses plus grands partisans, le compte 068-2376636-66 a, lui aussi, pour but de récolter le plus d'argent possible (il en était à 8.550 euros samedi passé suite à des dons de 50, 500 ou 5.000 euros) afin de venir en aide aux Zèbres. "Le propos, c'est de réunir les fonds et de les mettre en garantie afin d'obtenir un prêt au moins équivalent à la somme récoltée", observe le directeur commercial du club, Jean-Jacques Cloquet. "A terme, quand ce prêt sera remboursé, l'argent des supporters sera débloqué et servira à monter divers projets visant à développer le club, notamment au niveau de l'Ecole des Jeunes". On signalera que le bourgmestre, Jacques Van Gompel et l'échevin des Sports, Claude Despiegeleer, furent les premiers à montrer le bon exemple en versant tous deux la somme de 500 euros. (B.Govers)