Tomislav Ivic, Guy Roux, Luis Fernandez: qu'ont-ils en commun? La passion du football. Qu'est-ce qui les séparent? L'âge surtout. Le coach du PSG est de 1959. Il faut bien être jeune pour tenir le coup à Paris. Il y a un an que Fernandez se bat au Parc des Princes afin de forger une équipe. Pas évident du tout et ça passe par des hauts et des bas, des moments de très forte tension avec le public, les ...

Tomislav Ivic, Guy Roux, Luis Fernandez: qu'ont-ils en commun? La passion du football. Qu'est-ce qui les séparent? L'âge surtout. Le coach du PSG est de 1959. Il faut bien être jeune pour tenir le coup à Paris. Il y a un an que Fernandez se bat au Parc des Princes afin de forger une équipe. Pas évident du tout et ça passe par des hauts et des bas, des moments de très forte tension avec le public, les médias, les dirigeants et surtout les joueurs. Les stars pèsent de plus en plus lourd sur la vie et les finances de leur club. C'est le cas de Nicolas Anelka qui empoche des fortunes au PSG sans briller sur le terrain. Entre le coach et la star, le courant ne passe pas et le joueur sera une des stars du prochain mercato d'hiver. A 42 ans, Fernandez est déjà d'une autre génération pour les jeunes. Alors, faut pas demander si Roux et surtout Ivic sont encore dans le coup. Roux est en rééducation dans la banlieue parisienne après son double pontage coronien. Il évoque son retour, en janvier, en tant que coach et pas comme simple figurant... Roux commet la même erreur qu'Ivic après son alerte cardiaque au Standard. Le technicien dalmate aurait pu se contenter d'un rôle de conseiller technique. Il ne tarda pas à se préparer, en grand secret, pour sa mission marseillaise. Lors d'un dîner avec Michel Verschueren, organisé par Sport-Foot Magazine, il mangea du bout des lèvres, n'avala pas une goutte de vin, évita le dessert, le café et le digestif. Deux jours plus tard, n'écoutant pas ses amis mais sa seule soif de gloire, il signait à l'OM. Un défi de fou. Six mois plus tard, exténué, il prend du recul et est parti se reposer en Dalmatie. En principe, le vieux maréchal ne reprendra pas la barre. Encore un exemple à méditer pour Roux; à moins que son ego ne soit finalement plus important que sa santé. Il rendrait plus de services à son club en prenant un peu de recul, en préparant l'après-Roux de son vivant. Le fera-t-il, lui qui espère battre le record de longévité (à une autre époque), d'un entraîneur en D1? Kader Firoud a coaché 781 matches en D1. Guy Roux devrait y arriver le 2 septembre prochain, selon ses dires. C'est son coeur qui décidera comme il a incité Ivic à baisser les gaz. (P. Bilic)