L'entraîneur portugais Leonardo Jardim éprouve actuellement beaucoup de difficultés pour remettre l'AS Monaco sur les rails. Le nombre de vedettes présentes sur le Rocher est en chute libre. Le coach sait cependant que Cesc Fàbregas, avec son épouse Daniella Seman, veillera à maintenir un peu de glamour en Principauté, lorsque le milieu de terrain espagnol de 32 ans fera son apparition au Forum Grimaldi.

C'est là que, demain, jeudi, la crème du football européen se réunira pour le tirage au sort des poules de la Ligue des Champions et, vendredi midi, de l'Europa League. Des trophées individuels seront également décernés.

Une lutte de prestige

A la mi-août, après un premier tour de scrutin, l'UEFA a communiqué la liste des trois nominés pour le trophée de UEFA's Men's Player of The Year Award. Un trophée particulièrement prestigieux, car le choix est effectué par 80 entraîneurs et 55 journalistes émanant des pays affiliés à l'Union Européenne de Football.

Ils sont sélectionnés par ESM, l' European Sports Media. Pour la Belgique, cet honneur revient, depuis l'édition 2010/11, à Sport/Foot Magazine. Donnée importante : les entraîneurs ne peuvent pas voter pour un joueur de leur propre club.

Trois joueurs peuvent encore espérer recevoir le trophée, porté officiellement sur les fonts baptismaux en 1956 par France Football, afin de lui donner un retentissement mondial depuis l'Europe. Par ordre alphabétique : Lionel Messi (Barcelone), Cristiano Ronaldo (Juventus) et Virgil van Dijk (Liverpool).

Le reste du Top 10 est déjà connu : Alisson Becker (Liverpool, 57 points), Sadio Mané (Liverpool, 51), Mohamed Salah (Liverpool, 49), Eden Hazard (Chelsea, désormais Real Madrid, 38), Matthijs de Ligt (Ajax, désormais Juventus, 27), Frenkie de Jong (Ajax, désormais Barcelone, 27) et Raheem Sterling (Manchester City, 12) échouent au pied du podium.

Tous les prétendants au trophée sortent d'une grande saison. Messi a été le meilleur buteur de la dernière édition de la Ligue des Champions (12 buts), a remporté le Soulier d'Or européen (grâce à 36 buts inscrits en Primera División) et a conquis son dixième titre de champion d'Espagne avec Barcelone.

Au total, l'Argentin a inscrit 51 buts et délivré 22 assists en 50 matches, toutes compétitions confondues. Ronaldo a remporté l'UEFA Nations League avec le Portugal et un premier titre de champion d'Italie avec la Juventus, en inscrivant 21 buts en Serie A. Mais le grand outsider est le défenseur néerlandais de Liverpool, Virgil van Dijk, qui a gagné la Ligue des Champions avec les Reds et s'est érigé en patron de la défense dans l'équipe bâtie par Jürgen Klopp.

Une affaire de famille

Chez les dames, c'est presque une affaire de famille puisque les trois prétendantes au trophée sont trois joueuses de l'Olympique Lyonnais, qui a remporté la Ligue des Champions en battant Barcelone 4-1 en finale. L'Anglaise Lucy Bronze (27 ans), la Norvégienne Ada Hegerberg (24 ans) et la Française Amandine Henry (29 ans) sont les trois dernières joueuses en lice pour l'attribution du trophée.

Elles précèdent Vivianne Miedema (Arsenal, 31 points), Ellen White (Birmingham City, 22), Pernille Harder (Wolfsburg, 21), Dzsenifer Marozsán (Lyon, 12), Caroline Graham Hansen (Wolfsburg, 10), Lieke Martens (FC Barcelone, 9) et Wendie Renard (Lyon, 9).

Pour donner plus d'éclat aux compétitions de clubs, le tirage au sort est toujours accompagné par la remise de trophées individuels. L'an passé, toutes les récompenses ont été décernées à des joueurs du Real Madrid, vainqueur de la C1 : Keylor Navas (meilleur gardien), Sergio Ramos (meilleur défenseur), Luka Modric (meilleur milieu de terrain) et Cristiano Ronaldo (meilleur attaquant).

Les entraîneurs des 32 participants à la Ligue des Champions et les 55 journalistes ESM choisiront maintenant parmi les candidats suivants : Becker, Lloris (Tottenham) et Ter Stegen (Barcelone) comme gardiens ; De Ligt, Van Dijk et Alexander-Arnold (Liverpool) comme défenseurs ; De Jong, Eriksen (Tottenham) et Henderson (Liverpool) comme milieux de terrain ; et Mané, Messi et Ronaldo comme attaquants.

Le nouveau Galactique Eden Hazard est attendu à Monaco ce vendredi, à l'occasion du tirage au sort de l'Europa League, car le capitaine des Diables Rouges peut être élu Joueur de la Saison 2018/19 en Europa League. Celui qui a inscrit deux buts en finale contre Arsenal devra compter sur les voix des entraîneurs des 48 équipes qui figuraient dans les poules à l'époque et des 55 journalistes. Mais la concurrence sera rude, avec l'attaquant français Olivier Giroud (32 ans, Chelsea) et l'attaquant serbe Luka Jovic (21 ans, révélation du demi-finaliste l'Eintracht Francfort et aujourd'hui au Real Madrid).

La Principauté très mondaine sur la Côte d'Azur est, de toute façon, synonyme de luxe et de classe. Avec la pléiade de vedettes qui se rendront au Forum Grimaldi, les fans de football, jeunes et anciens, peuvent en tout cas se préparer à demander quelques selfies ou à chasser des autographes d'authentiques vedettes (ou ex-vedettes) mondiales.

Palmarès

2010/11

? Lionel Messi (FC Barcelone)

2011/12

? Andrés Iniesta (FC Barcelone)

2012/13

? Franck Ribéry (Bayern Munich)

? Nadine Angerer (1. FFC Frankfurt)

2013/14

? Cristiano Ronaldo (Real Madrid)

? Nadine Kessler (VfL Wolfsburg)

2014/15

? Lionel Messi (FC Barcelone)

? Célia Sasic (1. FFC Frankfurt)

2015/16

? Cristiano Ronaldo (Real Madrid)

? Ada Hegerberg (Olympique Lyon)

2016/17

? Cristiano Ronaldo (Real Madrid)

? Lieke Martens (FC Barcelone)

2017/18

? Luka Modric (Real Madrid)

? Pernille Harder (VfL Wolfsburg)

L'entraîneur portugais Leonardo Jardim éprouve actuellement beaucoup de difficultés pour remettre l'AS Monaco sur les rails. Le nombre de vedettes présentes sur le Rocher est en chute libre. Le coach sait cependant que Cesc Fàbregas, avec son épouse Daniella Seman, veillera à maintenir un peu de glamour en Principauté, lorsque le milieu de terrain espagnol de 32 ans fera son apparition au Forum Grimaldi. C'est là que, demain, jeudi, la crème du football européen se réunira pour le tirage au sort des poules de la Ligue des Champions et, vendredi midi, de l'Europa League. Des trophées individuels seront également décernés. A la mi-août, après un premier tour de scrutin, l'UEFA a communiqué la liste des trois nominés pour le trophée de UEFA's Men's Player of The Year Award. Un trophée particulièrement prestigieux, car le choix est effectué par 80 entraîneurs et 55 journalistes émanant des pays affiliés à l'Union Européenne de Football. Ils sont sélectionnés par ESM, l' European Sports Media. Pour la Belgique, cet honneur revient, depuis l'édition 2010/11, à Sport/Foot Magazine. Donnée importante : les entraîneurs ne peuvent pas voter pour un joueur de leur propre club. Trois joueurs peuvent encore espérer recevoir le trophée, porté officiellement sur les fonts baptismaux en 1956 par France Football, afin de lui donner un retentissement mondial depuis l'Europe. Par ordre alphabétique : Lionel Messi (Barcelone), Cristiano Ronaldo (Juventus) et Virgil van Dijk (Liverpool). Le reste du Top 10 est déjà connu : Alisson Becker (Liverpool, 57 points), Sadio Mané (Liverpool, 51), Mohamed Salah (Liverpool, 49), Eden Hazard (Chelsea, désormais Real Madrid, 38), Matthijs de Ligt (Ajax, désormais Juventus, 27), Frenkie de Jong (Ajax, désormais Barcelone, 27) et Raheem Sterling (Manchester City, 12) échouent au pied du podium. Tous les prétendants au trophée sortent d'une grande saison. Messi a été le meilleur buteur de la dernière édition de la Ligue des Champions (12 buts), a remporté le Soulier d'Or européen (grâce à 36 buts inscrits en Primera División) et a conquis son dixième titre de champion d'Espagne avec Barcelone. Au total, l'Argentin a inscrit 51 buts et délivré 22 assists en 50 matches, toutes compétitions confondues. Ronaldo a remporté l'UEFA Nations League avec le Portugal et un premier titre de champion d'Italie avec la Juventus, en inscrivant 21 buts en Serie A. Mais le grand outsider est le défenseur néerlandais de Liverpool, Virgil van Dijk, qui a gagné la Ligue des Champions avec les Reds et s'est érigé en patron de la défense dans l'équipe bâtie par Jürgen Klopp. Chez les dames, c'est presque une affaire de famille puisque les trois prétendantes au trophée sont trois joueuses de l'Olympique Lyonnais, qui a remporté la Ligue des Champions en battant Barcelone 4-1 en finale. L'Anglaise Lucy Bronze (27 ans), la Norvégienne Ada Hegerberg (24 ans) et la Française Amandine Henry (29 ans) sont les trois dernières joueuses en lice pour l'attribution du trophée. Elles précèdent Vivianne Miedema (Arsenal, 31 points), Ellen White (Birmingham City, 22), Pernille Harder (Wolfsburg, 21), Dzsenifer Marozsán (Lyon, 12), Caroline Graham Hansen (Wolfsburg, 10), Lieke Martens (FC Barcelone, 9) et Wendie Renard (Lyon, 9). Pour donner plus d'éclat aux compétitions de clubs, le tirage au sort est toujours accompagné par la remise de trophées individuels. L'an passé, toutes les récompenses ont été décernées à des joueurs du Real Madrid, vainqueur de la C1 : Keylor Navas (meilleur gardien), Sergio Ramos (meilleur défenseur), Luka Modric (meilleur milieu de terrain) et Cristiano Ronaldo (meilleur attaquant). Les entraîneurs des 32 participants à la Ligue des Champions et les 55 journalistes ESM choisiront maintenant parmi les candidats suivants : Becker, Lloris (Tottenham) et Ter Stegen (Barcelone) comme gardiens ; De Ligt, Van Dijk et Alexander-Arnold (Liverpool) comme défenseurs ; De Jong, Eriksen (Tottenham) et Henderson (Liverpool) comme milieux de terrain ; et Mané, Messi et Ronaldo comme attaquants. Le nouveau Galactique Eden Hazard est attendu à Monaco ce vendredi, à l'occasion du tirage au sort de l'Europa League, car le capitaine des Diables Rouges peut être élu Joueur de la Saison 2018/19 en Europa League. Celui qui a inscrit deux buts en finale contre Arsenal devra compter sur les voix des entraîneurs des 48 équipes qui figuraient dans les poules à l'époque et des 55 journalistes. Mais la concurrence sera rude, avec l'attaquant français Olivier Giroud (32 ans, Chelsea) et l'attaquant serbe Luka Jovic (21 ans, révélation du demi-finaliste l'Eintracht Francfort et aujourd'hui au Real Madrid). La Principauté très mondaine sur la Côte d'Azur est, de toute façon, synonyme de luxe et de classe. Avec la pléiade de vedettes qui se rendront au Forum Grimaldi, les fans de football, jeunes et anciens, peuvent en tout cas se préparer à demander quelques selfies ou à chasser des autographes d'authentiques vedettes (ou ex-vedettes) mondiales.