Tactique

Toujours sous les ordres de Simeone, les vice-champions d'Europe 2014 et 2017 tenteront d'atteindre une troisième finale en six ans. L'historique colonne vertébrale constituée de Godin, Juanfran, Filipe Luís, Gabi et Griezmann a quitté la capitale espagnole, mais l'équipe a conservé des arguments de choix.

Oblak, l'un des meilleurs gardiens du monde, reste le dernier rempart d'une forteresse complétée par les rugueux Gimenez et Hermoso, nouveau venu. L'arrière-garde a été grandement remodelée, puisque Trippier et Lodi, les latéraux, sont également des nouveaux venus. Devant la défense, le polyvalent Saúl est associé à Llorente, pioché au Real, alors que les flancs regorgent de qualités, Koke et Lemar reléguant généralement Vitolo sur un banc où on trouve aussi Partey ou Herrera. La force de frappe des Matelassiers est complétée par un duo d'attaque d'exception. Le déménageur Diego Costa reste une valeur sûre, alors que la recrue João Félix, arrivée à Madrid contre 120 millions d'euros, a fait sensation dès ses premières sorties et prouve déjà qu'il est l'un des talents les plus prometteurs du football mondial.

Star: João Félix

João Félix est le visage du nouvel Atlético Madrid. Malgré la pression du montant de son transfert, il a fait impression dès ses premiers matches. Il a inscrit son premier but pour les Colchoneros contre Eibar (3-2), devenant ainsi le plus jeune Portugais (19 ans et 296 jours) du siècle à marquer en Liga. Et ce n'est probablement pas le seul record qu'il va améliorer.

Toujours sous les ordres de Simeone, les vice-champions d'Europe 2014 et 2017 tenteront d'atteindre une troisième finale en six ans. L'historique colonne vertébrale constituée de Godin, Juanfran, Filipe Luís, Gabi et Griezmann a quitté la capitale espagnole, mais l'équipe a conservé des arguments de choix. Oblak, l'un des meilleurs gardiens du monde, reste le dernier rempart d'une forteresse complétée par les rugueux Gimenez et Hermoso, nouveau venu. L'arrière-garde a été grandement remodelée, puisque Trippier et Lodi, les latéraux, sont également des nouveaux venus. Devant la défense, le polyvalent Saúl est associé à Llorente, pioché au Real, alors que les flancs regorgent de qualités, Koke et Lemar reléguant généralement Vitolo sur un banc où on trouve aussi Partey ou Herrera. La force de frappe des Matelassiers est complétée par un duo d'attaque d'exception. Le déménageur Diego Costa reste une valeur sûre, alors que la recrue João Félix, arrivée à Madrid contre 120 millions d'euros, a fait sensation dès ses premières sorties et prouve déjà qu'il est l'un des talents les plus prometteurs du football mondial. João Félix est le visage du nouvel Atlético Madrid. Malgré la pression du montant de son transfert, il a fait impression dès ses premiers matches. Il a inscrit son premier but pour les Colchoneros contre Eibar (3-2), devenant ainsi le plus jeune Portugais (19 ans et 296 jours) du siècle à marquer en Liga. Et ce n'est probablement pas le seul record qu'il va améliorer.