Si la défense est un art, l'Atlético Madrid aligne plusieurs artistes. À commencer par sa figure de proue, Diego Godin. L'Uruguayen est un roc depuis neuf ans et est devenu un personnage culte du club. Toutefois, un contrat de deux ans l'attend à l'Inter. Godin peut y gagner cinq millions nets par an, ce qui se refuse difficilement à 33 ans. On s'attend ...

Si la défense est un art, l'Atlético Madrid aligne plusieurs artistes. À commencer par sa figure de proue, Diego Godin. L'Uruguayen est un roc depuis neuf ans et est devenu un personnage culte du club. Toutefois, un contrat de deux ans l'attend à l'Inter. Godin peut y gagner cinq millions nets par an, ce qui se refuse difficilement à 33 ans. On s'attend à ce que José Maria Gimenez, qui vient d'avoir 24 ans, assume le rôle de leader de son compatriote chez les rojiblancos. En plus, l'Atlético vient d'enrôler un nouveau défenseur, Nehuén Pérez, un Argentin de 18 ans. À en croire le quotidien allemand Bild et l'espagnol Marca, Lucas Hernandez va certainement s'en aller. L'international français de 23 ans négocie depuis longtemps avec le Bayern. Il n'a pas trouvé d'accord en janvier mais il semble ne rester que quelques détails à régler avant qu'Hernandez ne rejoigne, cet été, le FC Hollywood. Hernandez, qui peut évoluer dans l'axe de la défense comme sur son flanc gauche, pourrait gagner neuf millions par an en Allemagne. Il n'est pas certain que le Bayern paie la totalité des 80 millions stipulés par son contrat en cas de transfert mais Hernandez sera en tout cas le transfert-record du club bavarois. Jusqu'à présent, le record est détenu par Corentin Tolisso, qui a coûté 42 millions. Filipe Luis (33 ans) est également sur le point de s'en aller. Le contrat de l'arrière gauche brésilien arrive à terme en juin et il n'a pas accepté l'année supplémentaire proposée par l'Atlético. Le contrat de Juanfran, qui a déjà 34 ans, touche également à sa fin et on ne sait pas encore si l'arrière droit espagnol compte le prolonger d'un an. Godin, Luis et Juanfran ont disputé les finales de Ligue des Champions 2014 et 2016, perdues les deux fois contre le Real Madrid.