Tactique

Pour sa septième campagne européenne, et la toute première en CL pour lui-même et le club, qui devra jouer à San Siro à cause de travaux dans son stade, l'entraîneur Gasperini comptera surtout sur les joueurs qui ont conquis la troisième place la saison dernière. Il prône un football offensif, de préférence da...

Pour sa septième campagne européenne, et la toute première en CL pour lui-même et le club, qui devra jouer à San Siro à cause de travaux dans son stade, l'entraîneur Gasperini comptera surtout sur les joueurs qui ont conquis la troisième place la saison dernière. Il prône un football offensif, de préférence dans un dispositif en 3-4-1-2. Ce n'est pas un hasard si son équipe a été la plus productive de Serie A la saison dernière. Le duo d'attaquants Zapata- Ilicic devra faire face à une concurrence accrue, suite à l'arrivée de Muriel, le transfert entrant le plus cher de l'histoire de l'Atalanta. Derrière les attaquants, le capitaine argentin Gómez est la plaque tournante depuis des années. Il peut aussi jouer plus haut, d'autant que Malinovskyi est en passe de conquérir une place de titulaire en soutien des attaquants, alors qu'il semblait prédestiné à évoluer comme milieu défensif. Dans les couloirs, Castagne pourra évoluer à gauche ou à droite lorsqu'il sera rétabli de sa blessure au ménisque. Le pointe faible reste la défense où le Slovaque Skrtel (36 ans) doit remplacer le défenseur central Mancini parti à l'AS Rome. Dans le but, l'Espoir italien Gollini obtient la préférence. Arrivé au Napoli durant l'été 2013, Zapata a ensuite été prêté à la Sampdoria mais il ne s'y est pas davantage imposé. La bouée de sauvetage est venue il y a un an, lorsque l'Atalanta l'a loué pour deux ans. Résultat ? 28 buts sur la saison. Cette année, l'attaquant de 28 ans devra cependant faire face à la concurrence de son compatriote et ami Muriel.