Quand on leur a demandé qui méritait la Panchina d'Oro, c'est à dire le titre d'Entraîneur de l'Année 2018/19, vingt-deux personnes ont cité le nom de l'entraîneur d'Atalanta, treize ont voté pour le coach de Bologne Sinisa Mihajlovic, qui lutte courageusement contre la leucémie, et six seulement ont choisi Massimiliano Allegri, pourtant champion avec l...

Quand on leur a demandé qui méritait la Panchina d'Oro, c'est à dire le titre d'Entraîneur de l'Année 2018/19, vingt-deux personnes ont cité le nom de l'entraîneur d'Atalanta, treize ont voté pour le coach de Bologne Sinisa Mihajlovic, qui lutte courageusement contre la leucémie, et six seulement ont choisi Massimiliano Allegri, pourtant champion avec la Juventus. Cela démontre bien que le meilleur entraîneur n'est pas toujours celui qui gagne et que la continuité compte. Gasperini (62), qui est toujours à Bergame à l'heure actuelle, entraîne l'Atalanta depuis l'été 2016, une éternité en Italie, où les présidents changent de coach comme de chemise. Gasperini a dédié ce prix aux habitants et aux fans de Bergame : " Le football italien a besoin d'exemples comme l'Atalanta, de clubs qui accordent beaucoup d'importance à la formation, qui ont leur propre modèle, leur propre style et des racines profondes. " Gasperini n'a jamais été champion d'Italie. Ni comme entraîneur, ni comme joueur. Il n'a jamais remporté de coupe non plus. Son succès, dit-il, est celui d'un petit club de province qui peut aller loin et produit un football attractif. La saison dernière, Gasperini a emmené l' Atalanta à une troisième place historique, permettant ainsi au club de participer pour la première fois à la Ligue des Champions. Cette saison, il confirme. Atalanta ne sera pas champion mais les bleu et noir font à nouveau partie du top 5. En Ligue des Champions, le club de province affrontera Valence en huitièmes de finale. En raison de travaux à son stade, il devra déménager à cette occasion au stade Giuseppe Meazza de Milan. " Atteindre les quarts de finale de la Ligue des Champions avec l'Atalanta serait quelque chose d'incroyable ", a dit Gasperini en recevant son prix.