Xia Jiantong, qui préfère qu'on l'appelle Tony Xia, vient de racheter Aston Villa à l'Américain Randy Lerner pour 95 millions d'euros. Le multimillionnaire de 39 ans, un self-made man, est devenu supporter du club de Birmingham pendant ses études à Oxford. Il s'y est adonné au football, qui est resté sa passion. Xia est le CEO et le propriétaire du Recon Group, une société qui emploie 35.000 personnes dans 75 pays, dont la Belgique.
...

Xia Jiantong, qui préfère qu'on l'appelle Tony Xia, vient de racheter Aston Villa à l'Américain Randy Lerner pour 95 millions d'euros. Le multimillionnaire de 39 ans, un self-made man, est devenu supporter du club de Birmingham pendant ses études à Oxford. Il s'y est adonné au football, qui est resté sa passion. Xia est le CEO et le propriétaire du Recon Group, une société qui emploie 35.000 personnes dans 75 pays, dont la Belgique. Si Xia a racheté Aston Villa, rétrogradé en Championship, c'est pour deux raisons : c'était le club à la plus grande tradition - il a été fondé en 1874 - du marché et il compte beaucoup de supporters. Le Chinois trouve que le club a un grand potentiel " mais il est crucial qu'il remonte le plus vite possible, de préférence après une saison. " Pour réussir cet exploit, il a engagé un entraîneur italien, Roberto Di Matteo (46 ans). Il n'était pas le seul candidat mais selon Xia, le Transalpin était " l'entraîneur le plus intelligent " qu'il ait rencontré. Di Matteo, qui reste sur un intermède raté à Schalke 04, a gagné la Ligue des Champions 2012 avec Chelsea. Il devient ainsi le deuxième entraîneur de Championship à avoir gagné la Ligue des Champions, avec Rafael Benitez (Newcastle). Le club a de l'argent pour des transferts. Il va avant tout chercher des attaquants, compte tenu de la maigre production de la saison écoulée : 27 buts en 38 matches. Di Matteo veut surtout " des joueurs qui sont prêts à se battre les uns pour les autres. " Ce sera nécessaire dans une série qui comporte beaucoup d'anciennes gloires, comme Nottingham Forest, Leeds United, Blackburn et Newcastle. " Celui qui croit venir se balader ici les doigts dans le nez se trompe lourdement. Je suis là pour insuffler la bonne mentalité aux joueurs ", a prévenu l'Italien. Les supporters, qui se sont parfois retournés contre le club la saison passée, semblent lui rester fidèles en Championship : la semaine dernière, Aston Villa avait déjà écoulé 14.000 abonnements. Tony Xia est d'ailleurs très ambitieux : " Un club de cette taille doit pouvoir jouer en Coupe d'Europe dans cinq ans et gagner la Ligue des Champions endéans les dix ans. Nous voulons vraiment cette coupe. " Aston Villa a remporté la C1, la Coupe des Clubs Champions, en 1982. Il avait battu le grand Bayern de Paul Breitner, Dieter Hoeness et Karl-Heinz Rummenigge par le plus petit écart (1-0). En demi-finales, les Villans avaient éliminé Anderlecht - avec Ludo Coeck, Frankie Vercauteren et Juan Lozano (1-0, 0-0). PAR STEVE VAN HERPE