ANALYSE POINTS FORTS

La république du Kazakhstan, qui a fêté ses trente ans, vit des temps difficiles, ce qui a un impact sur l'équipe, qui ne forme plus un bloc aussi puissant. Vincenzo Nibali et Miguel Ángel López ont connu les grands jours d'Astana et sont empreints de nostalgie. Ils reviennent au nid, après avoir quitté leur formation précédente par la petite porte. Gianni Moscon a puisé du courage dans Paris-Roubaix, où il a failli filer vers la victoire. Vinokourov est convaincu qu' Il Trattore (le tracteur) va être la sensation du printemps.
...

La république du Kazakhstan, qui a fêté ses trente ans, vit des temps difficiles, ce qui a un impact sur l'équipe, qui ne forme plus un bloc aussi puissant. Vincenzo Nibali et Miguel Ángel López ont connu les grands jours d'Astana et sont empreints de nostalgie. Ils reviennent au nid, après avoir quitté leur formation précédente par la petite porte. Gianni Moscon a puisé du courage dans Paris-Roubaix, où il a failli filer vers la victoire. Vinokourov est convaincu qu' Il Trattore (le tracteur) va être la sensation du printemps. Lors de la présentation de l'équipe, Vinokourov a mis en avant Nurbergen Nurlykhassym, le champion national Espoirs. Il mûrit depuis des années dans les équipes d'âge de Vino, qui le connaît donc très bien. Les observateurs ne savent pas à quoi s'en tenir, par contre, car ses résultats dans les courses occidentales pour Espoirs ne sont pas brillants. L'Espagnol Javier Romo s'est reconverti en cyclisme durant le premier confinement, quand le calendrier de triathlon est passé à la trappe. Deux mois plus tard, Oscar Sevilla renseignait le jeune puncheur à Vinokourov. Romo semble posséder un énorme talent, mais il DOIT ENCORE DÉCOUVRIR LE CYCLISME. Un des coureurs les moins populaires du peloton dans l'équipe la moins populaire: c'est le match parfait. Moscon s'est fait des ennemis et il sait qu'il ne doit attendre de cadeaux de personne. Movistar pourrait saboter López, qui en a claqué la porte. Nibali n'est plus ce qu'il était, mais la majeure partie des nouveaux a été transférée à sa demande. En fait, il est à la fois directeur sportif et coureur, un mélange explosif. Ensuite, parcourez la liste des coureurs qui ont déserté Astana cet hiver: Fuglsang, les frères Izagirre, Vlasov, Aranbaru... Les plans sont encore susceptibles d'être adaptés, mais Vincenzo Nibali devrait courir les cinq monuments. En guise de tournée d'adieux? Moscon est le chef de file des classiques. Astana suggère ainsi que l'Italien a perdu son temps chez INEOS. À 29 ans, Alexey Lutsenko se mue en spécialiste des tours et veut monter sur le podium du Tour de France. López évite les Slovènes et mise sur le Giro. Ce n'est pas mal vu: le plateau du Tour d'Italie ouvre des perspectives. L'équipe met en vitrine ses nombreux jeunes Kazakhs. Leur éclosion ferait plaisir au pays. Leonardo Basso (INEOS Grenadiers), Valerio Conti (UAE Team Emirates), David De la Cruz (UAE Team Emirates), Joseph Dombrowski (UAE Team Emirates), Michele Gazzoli (Espoir), Sebastián Henao (INEOS Grenadiers), Miguel Ángel López (Movistar Team), Gianni Moscon (INEOS Grenadiers), Antonio Nibali (Trek-Segafredo), Vincenzo Nibali (Trek-Segafredo), Nurbergen Nurlykhassym (Espoir), Alexandr Riabushenko (UAE Team Emirates), Simone Velasco (Gazprom-RusVelo), Andrey Zeits (Team BikeExchange) Alexander Aranburu (Movistar), Rodrigo Contreras (élite sans contrat), Omar Fraile (INEOS Grenadiers), Jakob Fuglsang (Israel - Premier Tech), Jonas Gregaard (Uno-X Pro Cycling Team), Hugo Houle (Israel - Premier Tech), Gorka Izagirre (Movistar), Ion Izagirre (Cofidis), Merhawi Kudus (EF Education - EasyPost), Benjamin Perry (WiV-SunGod), Andrea Piccolo (Gazprom-RusVelo), Óscar Rodríguez (Movistar), Luis León Sánchez (Bahrain Victorious), Matteo Sobrero (Team BikeExchange-Jayco), Nikita Stalnov (arrêt), Aleksandr Vlasov (Bora-Hansgrohe)