Année de fondation : 1886
...

Année de fondation : 1886 Président : Peter Hill-Wood Stade : Emirates Stadium (60.361 places) Site : www.arsenal.com Transfert le plus cher : José Antonio Reyes (30 millions d'euros, FC Séville, 2004) Palmarès : 13 titres, 10 Coupes, 1 C2, 1C3 Saison passée en CL : 1/8 finale Qualification : automatique A suivre : Thomas Vermaelen Les journalistes anglais pensent que si Jan Vertonghen n'a pas signé à Arsenal mais à Tottenham, c'est à cause de son ami. Après les départs de Robin van Persie et Cesc Fabregas, Vermaelen est en effet le nouveau capitaine des Gunners et il est indéboulonnable. Verminator est l'un des piliers de l'équipe. Il a signé en 2009 et a très bien commencé mais il a été écarté des terrains pendant près d'un an à cause d'une blessure au tendon d'Achille. La saison dernière, il a rejoué avec beaucoup de régularité et Arsène Wenger l'appelle le roc. Après un été marqué par le départ de Robin van Persie, la question est de savoir qui va inscrire les buts d'Arsenal. Arsène Wenger a fait son marché sur le Vieux Continent avec Olivier Giroud en pointe et Lukas Podolski sur le flanc gauche. Ils doivent être alimentés par le médian Santi Cazorla. Il y a vingt-quatre mois, Giroud était encore un illustre inconnu mais, en un an, c'est devenu une star : champion avec Montpellier, meilleur buteur du championnat de France avec 21 buts, international et un transfert à Londres. Quant à Podolski, valeur sûre de la Mannschaft, on ne le présente plus. Cazorla vient de Malaga et avait déjà pris beaucoup d'importance à Villarreal, qui avait d'ailleurs chuté au classement après son départ. D'un point de vue offensif, il y a du choix sur le flanc avec, outre Theo Walcott, l'éclosion d' Alex Oxlade-Chamberlain. Derrière, peu de choses ont changé. Szczesny, Koscielny et Vermaelen forment le c£ur de la défense, même s'il a encore fallu faire appel à Per Mertesacker, qui n'est pas des plus rapides, en raison de blessure. Sur le plan international, on peut quand même se demander si les Gunners parviendront à compenser le départ à Barcelone d' Alexandre Song. Certains joueurs se révèlent sur le tard. Ce fut son cas puisqu'il avait déjà 29 ans lorsqu'il a rejoint la première division (à Strasbourg) où il joua... 12 matches en trois saisons. Ce qui ne l'empêcha pas d'être champion et de participer à une rencontre de Coupe d'Europe. Plus apprécié pour sa vision du jeu que pour ses qualités de joueur, il débarqua à Arsenal en 1996, après être passé par Monaco et le Japon. C'est moins bien que Sir Alex Ferguson à Manchester Utd mais c'est quand même un bail. Cet ancien défenseur est connu pour l'amour qu'il voue aux jeunes joueurs et au jeu offensif. Lors des grands tournois, il travaille comme consultant pour le compte de TF1 et l'association internationale des statisticiens l'a élu meilleur entraîneur du monde pour la première décennie du 21e siècle.