Année de fondation : 1886
...

Année de fondation : 1886 Président : Peter Hill-Wood Stade : Emirates Stadium (60.355 places) Site : www.arsenal.com Transfert le plus cher : José Antonio Reyes (30 millions d'euros du FC Séville en 2004) Palmarès : 13 titres, 10 Coupes, 3 doublés, 1 C2, 1 C3 Saison passée en CL : huitième de finale Qualification : Udinese Calcio (1-0, 2-1) L'international néerlandais de 28 ans aime à raconter qu'il tient sa créativité de ses parents, tous deux artistes. Seul, en duo ou depuis l'aile, il a un sens du but redoutable. Il est l'arme fatale d'Arsenal. Transféré de Feyenoord en 2004 pour 4,5 millions - une somme dérisoire, il est considéré comme le meilleur achat de Wenger. Il reste sur une brillante saison, couronnée de 18 buts en 25 matches dont un superbe contre Barcelone en Ligue des Champions. Malheureusement, il est fragile. Arsenal s'appuie sur un quatuor défensif en ligne dont les extérieurs - Sagna et Gibbs - attaquent régulièrement. Alex Song, le seul médian défensif, est la charnière entre défense et attaque. Après le départ de Fabregas, Arsenal a étoffé l'entrejeu avec les arrivées de son compatriote Arteta mais aussi de Benayoun. Wenger compte aussi sur les jeunes Wilshere et Ramsey. Généralement, les Londoniens n'alignent qu'un seul avant - v an Persie - soutenu des ailes par Walcott et Arshavin, qui connaît de éclairs de génie, ou Gervinho. L'attaque est le point fort d'Arsenal. Peu de phalanges pratiquent avec un tel bonheur un passing aussi rapide, basé sur la possession du ballon. Walcott imprime un rythme élevé au jeu. La saison passée, Arsenal a encaissé 27 buts sur des phases arrêtées et a souvent peiné face à des adversaires usant de longs ballons. Ce problème devrait être résolu grâce à Mertesacker (1,98 m), qui jouait aux côtés de Vermaelen avant la blessure de ce dernier. La défense n'est pas très étoffée : Gibbs est fragile, comme van Persie et Walcott, d'ailleurs. Jamais le manager français n'a été aussi controversé : focalisé sur la formation des jeunes, il refuse de résoudre les problèmes de son équipe avec l'aide de joueurs plus chevronnés. Les départs de Fabregas et de Nasri ont accru la colère des fans, qui ont exigé un renfort pour le milieu défensif. Wenger a d'abord préféré enrôler, pour 13,6 millions d'euros, Oxlade-Chamberlain, un adolescent de Southampton (D3). Arteta et Benayoun n'ont été enrôlés que le dernier jour du mercato. Son principal achat (17 millions), Gervinho, s'inscrit dans la lignée de ses transferts français, qui n'ont pas nécessairement été des réussites. Certes, depuis 1998, Arsenal est présent en Ligue des Champions chaque saison mais il n'a plus rien gagné depuis de trop nombreuses années - le titre en 2004 et la Coupe en 2005.