Tactique

Arsenal a vécu son grand moment en Europe quand il s'est départi de divers systèmes au profit du 3-4-1-2, avec Özil ou Ramsey en dix, et de nombreuses attaques par les flancs, via Kolasinac (à gauche) ou Maitland-Niles (à droite). Cette tactique a favorisé le redoutable duo d'attaque Lacazette et Aubameyang.

Ramsey est parti, de même que deux des trois défenseurs ( Monreal et Koscielny). Ceballos, loué par le Real, remplace le Gallois. Il joue souvent, Özil ayant passé un été difficile. Ceballos est un dix très mobile qui n'a pas peur des duels. Arsenal défend à nouveau à quatre, ce qui contraint les arrières latéraux à plus de retenue. À Séville, Emery a procédé en 4-2-3-1, comme parfois cette saison, en plus du 4-3-3 appliqué à domicile. En possession de balle, ça se mue souvent en un 3-5-2 avec des ailes hautes et des extérieurs qui convergent vers l'axe.

L'ailier droit Nicolas Pépé a été l'auteur de plus de vingts buts et dix assists à Lille la saison passée, son style rappelle celui de Mo Salah. Xhaka et Torreira doivent équilibrer l'entrejeu. Mattéo Guendouzi et Willock sont leurs jeunes alternatives.

Star: Nicolas Pépé

Encore une perle issue de la banlieue parisienne. Né à Mantes-la-Jolie, l'ailier a effectué ses débuts dans le 19e arrondissement de Paris... comme gardien de but. Ses pérégrinations dans l'Hexagone ont débuté quand son père, gardien de prison, a été muté à Poitiers. Il est passé d'Angers à Orléans, puis à Lille, et s'est reconverti en attaque.

Arsenal a vécu son grand moment en Europe quand il s'est départi de divers systèmes au profit du 3-4-1-2, avec Özil ou Ramsey en dix, et de nombreuses attaques par les flancs, via Kolasinac (à gauche) ou Maitland-Niles (à droite). Cette tactique a favorisé le redoutable duo d'attaque Lacazette et Aubameyang. Ramsey est parti, de même que deux des trois défenseurs ( Monreal et Koscielny). Ceballos, loué par le Real, remplace le Gallois. Il joue souvent, Özil ayant passé un été difficile. Ceballos est un dix très mobile qui n'a pas peur des duels. Arsenal défend à nouveau à quatre, ce qui contraint les arrières latéraux à plus de retenue. À Séville, Emery a procédé en 4-2-3-1, comme parfois cette saison, en plus du 4-3-3 appliqué à domicile. En possession de balle, ça se mue souvent en un 3-5-2 avec des ailes hautes et des extérieurs qui convergent vers l'axe. L'ailier droit Nicolas Pépé a été l'auteur de plus de vingts buts et dix assists à Lille la saison passée, son style rappelle celui de Mo Salah. Xhaka et Torreira doivent équilibrer l'entrejeu. Mattéo Guendouzi et Willock sont leurs jeunes alternatives. Encore une perle issue de la banlieue parisienne. Né à Mantes-la-Jolie, l'ailier a effectué ses débuts dans le 19e arrondissement de Paris... comme gardien de but. Ses pérégrinations dans l'Hexagone ont débuté quand son père, gardien de prison, a été muté à Poitiers. Il est passé d'Angers à Orléans, puis à Lille, et s'est reconverti en attaque.