Auteur d'un quatrième nul à domicile, Arsenal n'a pas fait une bonne affaire dans la course au titre. Pire, Everton, vainqueur du derby de Liverpool, le précède désormais. A deux reprises, Thierry Henry a offert l'avantage aux Gunners mais Chelsea est revenu, via Terry et Gudjohnsen.
...

Auteur d'un quatrième nul à domicile, Arsenal n'a pas fait une bonne affaire dans la course au titre. Pire, Everton, vainqueur du derby de Liverpool, le précède désormais. A deux reprises, Thierry Henry a offert l'avantage aux Gunners mais Chelsea est revenu, via Terry et Gudjohnsen. Selon Mourinho, l'expérience fait la différence entre les deux équipes. Il peut remplacer chaque joueur par un élément de niveau et d'expérience similaires tandis qu' Arsène Wenger doit parfois lancer des gamins. Son équipe type regorge d'expérience mais son banc est peuplé de jeunes. L'Alsacien a été confronté à un puzzle dans l'entrejeu, contre Rosenborg, en Ligue des Champions, comme contre Chelsea. Patrick Vieira était suspendu. Edu et Gilberto Silva étant blessés, Fabregas et Flamini, âgés de 17 ans, ont reçu leur chance. Fabregas est un produit de Barcelone. Il a effectué ses débuts à Londres en octobre 2003, à 16 ans. Il a déjà remplacé Vieira avec succès, et en septembre, on lui a offert un contrat supérieur. Mathieu Flamini vit également un conte de fées à Londres, qu'il a rejoint l'été dernier. Il a été formé à Marseille, pour lequel il s'est déjà produit quelques fois mais, au lieu d'y signer son premier contrat pro, comme de coutume en France, il a rejoint la capitale anglaise, provoquant un fameux émoi (en vain) dans l'Hexagone. En seconde période, le Néerlandais Robbie Van Persie est entré au jeu. Arsène Wenger mise clairement sur l'avenir car Arsenal s'attend à ce qu'Edu et Lauren, tous deux en fin de contrat, quittent Londres. Le premier est cité au Barça, le second au Real. Il n'en fallait pas plus à Mourinho pour constater que personne ne pourra contester le titre à son équipe cette saison. Le match du week-end dernier ne lui a pas donné tort, en tout cas. (P. T'Kint) WORLD SOCCER a dévoilé les lauréats de son référendum. José Mourinho (Porto et Chelsea) est Entraîneur de l'Année, Thierry Henry est deuxième après Ronaldinho comme Joueur de l'Année et Arsenal, le champion invaincu, est deuxième Equipe de l'Année, après la Grèce. HARRY REDKNAPP a vite retrouvé du travail. Deux semaines après son départ de Portsmouth, il a signé à Southampton. PORTSMOUTH est entraîné par Joe Jordan, mais on cite le nom de Gordon Strachan, qui a déjà coaché... Southampton. DAVID MOOYES, le manager d'Everton, a affirmé que la vente de Wayne Rooney avait amélioré la solidarité au sein du groupe. ABEL XAVIER s'entraîne avec Blackburn, dans l'espoir d'y décrocher un contrat. BUTEURS : 1. Henry (Arsenal) 15 buts ; 2. Johnson (Crystal Palace), Pires (Arsenal) 9 ; 4. Baros (Liverpool), Bellamy (Newcastle), Hasselbaink (Middlesbrough) 7. P.T'Kint