Zéro sur six, suite à des revers à Bolton et Fulham. Samedi, avant le derby, son premier dans le nouveau stade, contre Tottenham, Arsenal était sous pression. En championnat, les Gunners ont déjà concédé quatre nuls à domicile. Ils étaient en plus privés de Thierry Henry, qui souffre du cou. Selon les tabloïdes, l'avant français, qui a refusé une offre de Barcelone l'été passé, est en brouille avec Arsène Wenger. Henry veut jouer malgré sa blessure mais le manager l'a trouvé pâle contre Fulham et préfère le ménager. Surtout, Henry ne figure pas dans la liste des nominés du Footballeur FIFA de l'Année, malgré une finale de Ligue des Champions et une deuxième place au Mondial. Il constate aussi qu'A...

Zéro sur six, suite à des revers à Bolton et Fulham. Samedi, avant le derby, son premier dans le nouveau stade, contre Tottenham, Arsenal était sous pression. En championnat, les Gunners ont déjà concédé quatre nuls à domicile. Ils étaient en plus privés de Thierry Henry, qui souffre du cou. Selon les tabloïdes, l'avant français, qui a refusé une offre de Barcelone l'été passé, est en brouille avec Arsène Wenger. Henry veut jouer malgré sa blessure mais le manager l'a trouvé pâle contre Fulham et préfère le ménager. Surtout, Henry ne figure pas dans la liste des nominés du Footballeur FIFA de l'Année, malgré une finale de Ligue des Champions et une deuxième place au Mondial. Il constate aussi qu'Arsenal n'est pas bien classé en Angleterre. Il veut qu'en janvier, Wenger enrôle des joueurs alors que l'entraîneur ne le souhaite pas. Vendredi, George Graham, l'ancien manager des Gunners, a remis de l'huile sur le feu. Manager de Tottenham et d'Arsenal, avec lequel il a remporté deux titres, de 1986 à 1995, il a été viré du football pour avoir manipulé des transferts. Il estime qu'Arsenal a une équipe trop jeune, qu'elle compte trop de joueurs similaires et a besoin d'un leader. Wenger loue Cesc Fabregas, Kolo Touré, Robin Van Persie, Johan Djourou et Cie mais Graham pense qu'ils ne sont pas capables de porter l'équipe. Il reproche à Wenger d'avoir lâché Ashley Cole, PatrickVieira et Sol Campbell. Sans parler d'éléments chevronnés comme Edu, RobertPires et Dennis Bergkamp. Graham explique que leurs cadets ne peuvent pas supporter la pression induite par une assistance subitement passée de 38.000 à 60.000 personnes et qu'ils n'ont pas la puissance requise pour prester en déplacement, dans un championnat long et dur. D'où ces résultats décevants. L'été passé, Ashley Cole avait déjà relevé le manque de force d'Arsenal. Après son départ à Chelsea, il avait été surpris par la puissance de ses nouveaux coéquipiers. Charmante perspective : le prochain match de championnat, dimanche, oppose Arsenal à... Chelsea. Wenger ignore les critiques. Samedi, EmmanuelAdebayor a ouvert le match à la Henry puis Gilberto a converti deux penalties. Ce mercredi, il doit prendre un point contre Porto, sans Henry, qui est suspendu, s'il veut se qualifier pour le prochain tour en Ligue des Champions. HENRIK LARSSON, l'avant (35 ans) qui joue à Helsingborg, rejoint Manchester United pour quelques mois. L'international suédois a rejoint son pays après deux saisons à Barcelone. Il a conduit son équipe à la victoire en Coupe et à la quatrième place. United a des problèmes offensifs, suite à la blessure d' Ole-Gunnar Solskjaer, tandis qu' Alan Smith va être vendu ou loué. Larsson devrait retourner en Suède le 12 mars, lors du début de la saison. ANDRIY SHEVCHENKO n'a inscrit que trois buts en treize matches à Chelsea. Selon les rumeurs, le transfert de 45 millions serait remplacé par David Villa (Valence). Milan ne souhaite pas le retour de l'Ukrainien. JIMMY BULLARD, transféré de Wigan à Fulham pour quatre millions d'euros l'été passé, s'est blessé au genou en septembre. Il a subi une seconde opération la semaine dernière, pour tenter de sauver sa carrière. Mercredi, Fulham a battu Arsenal. Tomas Radzinski a marqué un des deux buts. CRAIG BELLAMY (Liverpool) a passé cinq jours au tribunal, suite à un incident dans un night-club. Il a ainsi raté le match contre Portsmouth mais il a été acquitté, les témoignages des femmes impliquées étant trop vagues. Samedi, il a pris sa revanche sportive en inscrivant deux buts contre Wigan - les premiers buts à l'extérieur de Liverpool cette saison. WEST HAM. La reprise du club a fait une première victime, Paul Aldridge, directeur général depuis dix ans. Lundi, Eggert Magnusson a officiellement pris la présidence du club. P. T'KINT