Surpris par Thanasi Kokkinakis à Miami, Roger Federer a perdu sa première place de numéro un mondial au profit de Rafael Nadal. Ce n'est pourtant que sa deuxième défaite d'une année qui avait très bien commencé. Il a remporté son 20e tournoi du Grand Chelem à l'Open d'Australie, et a aligné 17 victoires d'affilée, ce qui ne lui était jamais arrivé au cours de ses meilleures années, lorsqu'il était plus jeune.
...