Lundi, à Zurich, la FIFA a dévoilé l'identité du Joueur de l'Année 2008. Cristiano Ronaldo, Ballon d'Or et grandissime favori, était présent. Il restait sur une semaine peu glorieuse. Mercredi dernier, il a été médiocre, voire invisible pendant une demi-heure, en Coupe de la Ligue contre Derby County (défaite 1-0). Le lendemain, il crashait sa Ferrari, acquise deux jours auparavant, dans un tunnel. Dimanche, il a cependant été titularisé et fut très bon contre Chelsea.
...

Lundi, à Zurich, la FIFA a dévoilé l'identité du Joueur de l'Année 2008. Cristiano Ronaldo, Ballon d'Or et grandissime favori, était présent. Il restait sur une semaine peu glorieuse. Mercredi dernier, il a été médiocre, voire invisible pendant une demi-heure, en Coupe de la Ligue contre Derby County (défaite 1-0). Le lendemain, il crashait sa Ferrari, acquise deux jours auparavant, dans un tunnel. Dimanche, il a cependant été titularisé et fut très bon contre Chelsea. Hasard ou pas ? Avant la cérémonie de la FIFA, Lionel Messi, l'autre grand favori, Ballon d'argent en décembre, a été prié de communiquer son onze de rêve. L'Argentin a cité quatre footballeurs du championnat anglais : le gardien PetrCech, l'arrière Rio Ferdinand, le médian Cesc Fábregas et... Wayne Rooney. Pas de Ronaldo, vainqueur de la Ligue des Champions, du titre anglais, meilleur buteur à maintes reprises et champion du monde des clubs en compagnie de Rooney et de Ferdinand. Hasard ou pas ? Ou alors anticipation d'une saison qui est moins faste, à tous points de vues, pour le Portugais de 23 ans, qui gagne en une semaine et demie de quoi s'acheter une nouvelle Ferrari 599 GTB Fiorano, dont le prix catalogue est de quelque 250.000 euros ? Cette saison, il n'a repris le championnat qu'à la mi-septembre : il a été opéré après l'Euro et en est à seize matches et huit buts seulement. En Coupe d'Europe, il n'a pas trouvé le chemin des filets durant les cinq joutes auxquelles il a participé. A titre de comparaison, la saison passée, Ronaldo a marqué 31 buts en 34 matches anglais et huit en onze rencontres européennes. Les Anglais connaissent la raison de son mal-être. Après cinq ans en Angleterre, il aspire à relever d'autres défis. Le Real Madrid, qui le convoitait déjà en été et qui a réalimenté les rumeurs en décembre, lui a monté la tête. Donc, Ronaldo vit dans un monde à lui, quelque part entre l'Angleterre et l'Espagne, en attendant que son transfert soit conclu l'été prochain. A Derby, il a trottiné sans trop se fatiguer, à la limite : au fond, il ne s'agissait que du moins prestigieux des quatre trophées que convoite United ce printemps. Face à Chelsea en tout cas, le Portugais s'est montré nettement moins nonchalant pour le plus grand plaisir de ses supporters. MARK HUGHES (Man. City) a approché d'autres joueurs, après Wayne Bridge (Chelsea) : il a fait une offre à Blackburn pour Roque Santa Cruz et à West Ham pour Craig Bellamy et Scott Parker. Pour l'heure, les trois offres sont insuffisantes. Il discute aussi avec Michael Owen. MANCHESTER UNITED a enrôlé un Belge, Ritchie De Laet (20 ans). Ce défenseur central joue à Stoke depuis deux ans et a fait la connaissance de quelques joueurs d'United ainsi que l'entraîneur des Réserves, WarrenJoyce, quand il jouait à l'Antwerp. Il n'a jamais été repris en équipe fanion de Stoke et a même été loué à Wrexham. CARLING CUP. (demi-finales aller) : Tottenham-Burnley 4-1, Derby-Man. United 1-0. Les matches retour ont lieu les 20 et 21 janvier. ARSENAL tente de débaucher Andreï Arshavin (27 ans, Zenit Saint-Pétersbourg). Le club russe veut que le montant du transfert soit versé en une fois, ce qui pose problème. Jack Wilshere (17 ans, médian) a signé son premier contrat pro. OBAFEMI MARTINS a été opéré d'une hernie. Il est le quatrième joueur de Newcastle, après Shearer, Owen et Given, à être pris en charge par un médecin allemand. JERMAIN DEFOE (26 ans), qui avait quitté Tottenham pour Portsmouth en janvier 2008, effectue le trajet inverse. L'avant a disputé 36 matches pour Portsmouth et marqué 17 buts. Son transfert est lié à Harry Redknapp : le manager qui a suivi le même chemin. Portmsouth réalise une bonne affaire : il avait déboursé 13 millions d'euros et en reçoit maintenant 17. PETER T'KINT