En Angleterre, on ne parle que de Henry, Rooney et Van Nistelrooij, mais Crystal Palace, lui, est ravi de son meilleur buteur, le numéro huit, AndyJohnson. A mi-parcours de sa première saison en PremierLeague, il affiche déjà un beau bilan, alors que son équipe lutte contre la relégation et apporte moins sur le plan offensif. Souvent Johnson est le seul avant de son équipe. On le remarque donc. Les scouts de l'équipe nationale aussi. ...

En Angleterre, on ne parle que de Henry, Rooney et Van Nistelrooij, mais Crystal Palace, lui, est ravi de son meilleur buteur, le numéro huit, AndyJohnson. A mi-parcours de sa première saison en PremierLeague, il affiche déjà un beau bilan, alors que son équipe lutte contre la relégation et apporte moins sur le plan offensif. Souvent Johnson est le seul avant de son équipe. On le remarque donc. Les scouts de l'équipe nationale aussi. Tord Grip, l'adjoint du sélectionneur Sven-GoranEriksson, l'a visionné pendant la période de fin d'année. Johnson pourrait être repris pour le match amical contre les Pays-Bas du 9 février, à Villa Park. Ce serait une belle récompense pour ce joueur qui a entamé sa carrière à Birmingham. Pas à Villa mais chez son concurrent. En 2001, il a fait la une des journaux en médusant la défense de Liverpool alors qu'il était entré au jeu en finale de la Coupe de la Ligue. Le match s'est achevé sur un nul et s'est joué aux penalties. Johnson a raté le sien mais son nom était fait. La saison suivante a été plus maussade. Birmingham est monté mais Johnson n'a guère été titularisé. En été, le club l'a échangé contre Clinton Morrisson (Crystal Palace). Johnson s'est longtemps opposé à ce déménagement mais a dû céder et évoluer un étage plus bas. En 104 matches pour Birmingham, il n'a marqué que 13 buts. Johnson a alors acquis de l'expérience, il est devenu plus mobile, plus costaud et a commencé à marquer les yeux fermés : 14 buts lors de sa première saison, 32 l'année dernière, dont 28 en championnat. Il a contribué à faire monter Crystal Palace, dont Nico Vaesen a préservé les filets en fin de parcours, via les playoffs. Maintenant, Johnson intéresse différents clubs. Il n'a encore que 23 ans mais l'entraîneur, IanDowie, l'architecte du succès de Palace, l'estime déjà indispensable et s'oppose à un départ. (P. T'Kint) NEWCASTLE a embauché l'international nigérian ex-anderlechtois Celestine Babayaro (26 ans) de Chelsea, où il ne jouait guère depuis un an et demi. L'international français Jean-Alain Boumsong(25 ans, Glasgow Rangers), a coûté 11,3 millions. Il a signé pour cinq ans et demi. MANCHESTER UNITED a loué un talent américain, Jonathan Spector (18 ans), aux Blackburn Rovers. Wayne Rooney a été suspendu pour trois matches par la FA suite au coup de coude décoché à Tal Ben Haim (Bolton). HARRY KEWELL (Liverpool) est sur la touche un mois. Il est blessé à l'aine. Xabi Alonso s'est fracturé la cheville droite contre Chelsea. Sa saison est terminée. BUTEURS : 1. Henry (Arsenal) 16 buts ; 2. Johnson (Crystal Palace) 11 ; 3. Pires (Arsenal), Defoe (Tottenham) 10 ; 5. Baros (Liverpool), Cole (Fulham), Hasselbaink (Middlesbrough) 8. P.T'Kint