N'avez-vous pas été impressionné par le respect de la minute de silence à Deurne en mémoire des victimes du tragique incendie de Mons?

Georges Heylens: Si, tout à fait et j'avais même tendu l'oreille pour voir si l'un ou l'autre imbécile n'allait pas ouvrir son bec. La semaine précédente, à Bruges, une frange des supporters du Standard n'avait pas respecté la minute de silence pour les morts de Bruges, dont Pierre Carteus. Déplorable car c'est sacré. Bravo aux supporters de l'Antwerp pour leur attitude face à la douleur montoise. Ce ne sont pas toujours des exemples mais quand c'est le cas, il faut le souligner.N'ont-ils pas organisé des récoltes d'argent au profit de Malines? Mons a bien négocié ce voyage toujours délicat. Ce succès, c'estla confirmation du sérieux de ce club.
...

Georges Heylens: Si, tout à fait et j'avais même tendu l'oreille pour voir si l'un ou l'autre imbécile n'allait pas ouvrir son bec. La semaine précédente, à Bruges, une frange des supporters du Standard n'avait pas respecté la minute de silence pour les morts de Bruges, dont Pierre Carteus. Déplorable car c'est sacré. Bravo aux supporters de l'Antwerp pour leur attitude face à la douleur montoise. Ce ne sont pas toujours des exemples mais quand c'est le cas, il faut le souligner.N'ont-ils pas organisé des récoltes d'argent au profit de Malines? Mons a bien négocié ce voyage toujours délicat. Ce succès, c'estla confirmation du sérieux de ce club. Battu à Mouscron et à Panathinaikos, Anderlecht est au centre de la tourmente. Aïe, aïe, aïe? Sale semaine. J'ai mal au coeur quand Constant Vanden Stock doit sortir de sa réserve à 87 ans pour calmer les esprits. En Grèce, j'ai été frappé par la faiblesse et le manque de talent d'Anderlecht. Puis, je ne comprends pas cette incessante recherche tactique. A Panathinaikos, ce fut un 5-3-2 avec une défense qui recule et des adversaires qui colonisent un entrejeu déserté. En début de saison, il fallait opter pour un cap tactique et le tenir. Hugo Broos a peut-être été ébranlé par la pression qui sévit à Anderlecht. Cela a dû le changer de Mouscron. Les supporters veulent du beau jeu. Broos est si seul face à ce stress. Anderlecht devrait désigner un directeur sportif pour aider le coach. C'est une très mauvaise passe, comment le nier? Il n'empêche, rien n'est perdu pour la deuxième place en championnat, même si le Lierse la garde pour le moment. Pour la décrocher, il faudra que tout le monde tire dans le même sens. Bruges a 17 points de plus qu'Anderlecht: ça doit faire mal. Mais ce n'est pas le problème de Mouscron qui sort du trou. La Louvière gagne enfin après un 0 sur 12, Charleroi perd à Genk: impressionné par le retour gagnant de Dagano?Moumouni a été très bon et il faudra le surveiller jusqu'à la fin de la saison. Mais j'ai aussi constaté que Genk pouvait vivre sans Wesley Sonck. Il n'avait pas sa tête des bons jours quand Sef Vergoossen le remplaça. Histoire de le mettre à l'abri d'une blessure sur un terrain glissant. Kevin Vandenbergh a une fois de plus démontré que c'est un carnassier. Sur son but, il était au bon endroit, pas de problème: goal. Quand il aura pris un peu de carrure, Kevin sera plus fort que son père. Charleroi n'a pas mal joué à Genk, surtout durant les 20 premières minutes, mais la défense, c'est le Club Med. On regarde faire alors que, quand c'est nécessaire, il faut se jeter dans les pieds adverses, être méchant. Un bon stopper ne doit jamais quitter le short de son adversaire du regard. La défense de Charleroi n'a pas marqué Dagano et Kevin Vandenbergh à la culotte. Dante doit râler. A revoir au plus vite car cette passoire coûte cher. Certains respirent dans le bas du classement et le match du Tivoli était important. Malines a mérité son point mais il lui sera dur de quitter la lanterne rouge. Pour l'autre siège basculant, le duel ne se limitera pas à un duel entre Charleroi et Lommel. Le GBA s'effondre pour le moment. Les joueurs se posent beaucoup de questions sur leur avenir et cela finit toujours par se payer sur la pelouse. Bruges joue sur une autre planète. Doit-on demander une dérogation pour que ce club joue en France ou en Allemagne comme Jean-Jacques Cloquet de Charleroi le dit en souriant? Cette machine tourne à plein régime. Personne n'arrive à sa cheville en Belgique. C'est un championnat à deux vitesses. Il y a Bruges et les autres, loin derrière. Meilleure attaque, meilleure défense. Il n'y a pas photo mais Bruges ne s'était pas spécialement distingué en Coupes d'Europe. Qui accompagnera Bruges en éliminatoires de la Ligue des Champions? Anderlecht réagira-t-il? Lokeren continue son petit bonhomme de chemin: belle équipe. Le Lierse a fait une bonne affaire au Standard. Sclessin disparaît dans les sables mous de la D1. Les Rouches ne doivent plus parler de l''Europe et vivre match après match puis dresser le bilan à la fin de la saison. Pierre Bilic