Autant la première sortie des Sportingmen, à Wolvertem (1-2), n'avait guère été des plus convaincantes, en début de semaine passée, autant les joueurs du coach Hugo Broos ont subitement passé la surmultipliée à l'occasion de leur déplacement tout aussi traditionnel, en période de préparation, au FC Knokke. Vainqueurs des Côtiers sur la marque de 0-1 en 2002 et de 0-6 un an plus tard, les Anderlechtois ont fait ...

Autant la première sortie des Sportingmen, à Wolvertem (1-2), n'avait guère été des plus convaincantes, en début de semaine passée, autant les joueurs du coach Hugo Broos ont subitement passé la surmultipliée à l'occasion de leur déplacement tout aussi traditionnel, en période de préparation, au FC Knokke. Vainqueurs des Côtiers sur la marque de 0-1 en 2002 et de 0-6 un an plus tard, les Anderlechtois ont fait mieux cette année en empilant neuf buts à leur adversaire flandrien. A ce petit jeu, Pär Zetterberg et Oleg Iachtchouk se sont tous deux montrés les plus performants, en inscrivant trois goals chacun. Mais l'événement de la journée, au stade Ollevier, ce fut la dernière réalisation de l'après-midi, signée par Olivier Deschacht. Un véritable événement, car en près de trois années dans le noyau A, le back gauche n'était jamais arrivé plus loin qu'un tir sur la barre transversale à l'occasion du match face au Celtic Glasgow en Ligue des Champions. Les deux autres buts auront été l'£uvre de deux éléments dont il est abondamment question depuis la reprise. Tout d'abord Mark Hendrikx, à qui il est loisible de partir, et qui, cette semaine, est appelé avec son manager à faire le tour des clubs qui sont intéressés par ses services ; Lokeren, NAC Breda, Roda Kerkrade et Vitesse Arnhem. En principe, le latéral gauche tranchera dans les prochains jours. Enfin, après avoir déjà offert la victoire à ses couleurs à Wolvertem, Anatoli Gerk a encore fait parler la poudre à Knokke aussi. Pour le jeune Russe (19), c'est la saison ou jamais. Après trois années en Belgique, la direction du club attend de lui qu'il s'épanouisse enfin complètement. Pour ce faire, elle a décidé qu'il ne partagerait plus la chambre d'Oleg Iachtchouk, avec qui il s'était toujours entretenu en russe ou en ukrainien jusqu'ici. D'autre part, l'ancien joueur de l'Academica Moscou n'aura plus l'occasion, non plus, de dialoguer avec un autre élément issu du même coin que lui puisque le jeune Moldave Denis Calincov est en partance pour Heerenveen. Dans ces conditions, on espère chez les Mauves que le joueur réalisera enfin son immense potentiel. (B. Govers) B.Govers