À Courtrai, il y a eu, bien sûr, le triplé d' Ivan Santini. Assorti du premier but de l'autre nouveau venu en front de bandière mauve, Landry Dimata. Mais le Sportingman qui a crevé l'écran au Stade des Éperons d'Or aura été Alexis Saelemaekers. Une passe décisive, deux pré-assists, une " Zidane ", le flanc droit, qui vient tout juste de fêter ses 19 ans, a clairement indiqué qu'il faudra composer avec lui cette saison. Et c...