ARGENTINE : Diego Maradona est le testimonial de Hublot, la prestigieuse firme suisse de montres de haute précision. El Pibe sera l'ambassadeur en Afrique du Sud de la marque, qui a déjà le skieur américain Bode Miller sous contrat. Il portera pendant les rencontres le Big Bang Maradona Chronograph, créé en édition limitée (250 pièces).
...

ARGENTINE : Diego Maradona est le testimonial de Hublot, la prestigieuse firme suisse de montres de haute précision. El Pibe sera l'ambassadeur en Afrique du Sud de la marque, qui a déjà le skieur américain Bode Miller sous contrat. Il portera pendant les rencontres le Big Bang Maradona Chronograph, créé en édition limitée (250 pièces). BRÉSIL : A 37 ans, Rogerio Ceni, le gardien de Sao Paulo, est déjà entré dans l'histoire depuis longtemps. Mais en inscrivant sur penalty le premier des trois goals qui ont permis à son équipe de battre le Mogi Mirin, il est prêt à franchir une nouvelle étape en portant son total à 89 buts. Au classement des gardiens les plus prolifiques, le Brésilien devance largement le Paraguayen José LuisChilavert (56) et le Colombien René Higuita (52). Ronaldo est trop gros et il n'aime pas qu'on le lui crie. La preuve, il a montré le majeur à des ultras après la défaite à domicile de Corinthians contre le modeste FC Paulista (1-0). Avec un seul but en 16 journées, ElFenomeno, qui a par ailleurs loupé quelques belles occasions lors de ce match, a été pris à partie par une trentaine de fans ayant le droit de garer leur véhicule à l'intérieur du stade. Une fois près du car des joueurs, le groupe a commencé à hurler - G ros lard, ce que l'attaquant n'a pas supporté. Sa réaction a encore envenimé un peu plus la situation et les forces de l'ordre ont dû intervenir pour calmer les esprits. Le lendemain, il s'est excusé via le site du club précisant que le geste était adressé " à une personne qui l'a offensé sur le parking pour des raisons personnelles et non pas aux supporters ". C'était sans doute le minimum pour calmer une torcida déçue par son équipe, cinquième du championnat paulista. Vagner Love est le copain et le coéquipier d' Adriano à Flamengo et se trouve aussi dans le collimateur de la justice. L'avant a également été interrogé par la police de Rio de Janeiro afin qu'il s'explique sur sa présence à une fête dans la favela de Rocinha, dans laquelle il était en compagnie de narcotrafiquants. Dans un premier temps, le joueur a déclaré qu'il ne connaissait pas les personnes mais des images publiées par Globo TV prouvaient le contraire. Du coup, l'ex-joueur de Moscou a défini comme " normale " sa participation à une fête avec des narcotrafiquants.