nicolas ribaudo
...

nicolas ribaudoÉTATS-UNIS :Eduardo (29 ans) a quitté Bâle pour San Jose Earthquakes, club avec lequel il s'entraînait depuis janvier. Les supporters du Sporting de Charleroi se souviendront de cet attaquant venu du Vasco de Gama qui a porté les couleurs zébrées de 2000 à 2003. Après deux saisons à Toulouse, le Brésilien est passé en Suisse où il a remporté la Coupe en 2007 et a réussi le doublé championnat-Coupe l'année suivante. BRÉSIL : alors que tout était prévu pour son retour en équipe nationale, Ronaldinho a été écarté de la sélection en vue de la rencontre amicale du 2 mars contre l'Irlande. Pour expliquer son choix, Dunga a fait référence aux rapports de ses scouts basés à Florence selon lesquels, le joueur connaît une baisse de régime au point que Leonardo, pourtant considéré comme son prophète, l'a sorti contre Bologne. Il est fort possible que Gaucho ait payé le tribut de sa forme défaillante et à son penchant pour la dolce vita. Le sélectionneur a aussi prouvé que, jusqu'à nouvel ordre, c'est lui qui commandait. Il n'a pas écouté le conseil de Peléet il n'a surtout pas cédé aux fortes pressions du sponsor. En effet, Nike tenait absolument à ce que le Milanista soit retenu parce qu'il a été choisi comme testimonial de la marque en vue de la présentation des nouveaux maillots pour le Mondial. ARGENTINE : l' Albiceleste a battu la Jamaïque (2-1) mais ce qui a surpris le public, c'est que Diego Maradona se soit enfin entretenu avec Daniel Passarella, le président de River Plate. Cela faisait 24 ans que les deux hommes ne s'étaient plus parlé... Apparemment, c'est Ariel Ortega, le milieu de River, qui les a rapprochés. Ortega, surnommé El Burrito (le petit âne), est un drôle de coco. Dribbleur talentueux mais accro à l'alcool, il a beaucoup bourlingué (Valence, Sampdoria, Parme, Fenerbahçe) et a connu beaucoup de déboires, surtout en Turquie où sa démission du club stambouliote lui a valu un an de suspension en 2003. En 2004, il a permis aux Newell's Old Boys d'enlever le Tournoi d'Ouverture mais depuis son retour à River Plate en 2006, il est surtout apparu dans la presse à sensation. Le 7 août 2008, il signe à l'Independiente Rivadavia de Mendoza en D2 avant de revenir à River Plate ! Si en août 2009, Maradona le sélectionne pour un match contre la Nouvelle-Zélande, c'est plus pour lui tendre la main que pour ses prestations. Mais Ortega, blessé, doit décliner la sélection. Son dernier exploit : voici quinze jours, il s'est fait braquer au volant alors qu'il rentrait chez lui complètement saoul, après avoir été exclu de l'entraînement " parce qu'il n'était pas en condition de s'entraîner ". Les bandits n'ont éprouvé aucune difficulté à le délester de son véhicule et de ses effets personnels avant de l'abandonner sur le chemin. MEXIQUE : rebondissement dans l'enquête sur l'attaque dont a été victime Salvador Cabanas (29 ans), l'attaquant paraguayen atteint par une balle de calibre 25 à la tête le 25 janvier dans les toilettes d'une boîte de Mexico. Selon le procureur de la capitale, trois agents appartenant à la sécurité de l'Etat ont été arrêtés pour avoir couvert Josè Jorge Balderas Garza, un criminel plus connu sous le pseudo d' El JJ, responsable présumé de l'attaque contre le joueur de l'America. Apparemment, suite à la reconstitution des faits par la police, la tentative d'homicide serait née suite à une discussion sur le modeste rendement du joueur sur le terrain. Après avoir tiré, El JJ serait sorti du local sans se dépêcher suivi d'un de ses complices, surnommé le Comandante. A l'extérieur l'attendaient d'autres hommes parmi lesquels se trouvaient, dit-on, les trois fonctionnaires.