Il se passe toujours quelque chose dans le football belge... La semaine dernière, le SK Tongres (aujourd'hui intitulé KSK Tongeren/Hedera Millen), pensionnaire de la D3, a inauguré son nouveau stade. La chance tourne. L'ancien club de LucBeyens et JosDaerden, notamment, a été il n'y a pas si longtemps une valeur sûre de l'élite du football belge. Après deux ans d'exil, les Tongrois reviennent dans leur propre stade. 1.500 fans dévoués sont donc descendus sur De Keiberg pour admirer la nouvelle tribune offrant de la place à ...

Il se passe toujours quelque chose dans le football belge... La semaine dernière, le SK Tongres (aujourd'hui intitulé KSK Tongeren/Hedera Millen), pensionnaire de la D3, a inauguré son nouveau stade. La chance tourne. L'ancien club de LucBeyens et JosDaerden, notamment, a été il n'y a pas si longtemps une valeur sûre de l'élite du football belge. Après deux ans d'exil, les Tongrois reviennent dans leur propre stade. 1.500 fans dévoués sont donc descendus sur De Keiberg pour admirer la nouvelle tribune offrant de la place à 750 personnes. Ce qui réussit à Tongres en D3 se met en marche à Anderlecht. En effet, la semaine dernière, Roger Vanden Stock a présenté la maquette du nouveau temple du Sporting, fort de trois anneaux et de 41.000 places. Ce n'est pas à la presse que le club a présenté son nouveau et majestueux défi mais bien via son propre canal de communication et de diffusion : Rsca Tv. C'est une primeur pour le club, en outre très symbolique car le vent de l'ambition anderlechtoise est aujourd'hui clairement décelable, palpable. Les Argentins d' Herman Van Holsbeeck, le scouting à l'étranger de Philippe Collin et Werner Deraeve, la motivation du président combinée à une nouvelle politique de gestion commerciale du club sont caractéristiques du volontarisme et de l'ambition à perdre haleine du côté de l'avenue Théo Verbeeck. On ne sait si Anderlecht inaugurera son centenaire en 2008 avec un nouveau stade, mais la volonté est bien présente... C'est la même histoire en Flandre occidentale, au Club Bruges. Le Président MichelD'Hooghe prend les décisions les plus difficiles et le directeur sportif Marc Degryse construit, dans son ombre, une nouvelle équipe. Ensemble, avec le directeur commercial Filips Dhondt, ils réfléchissent et construisent un avenir rose pour le club... Ils ont également leur propre canal de diffusion et rêvent d'un nouveau stade. Chez les voisins du Cercle, on s'attache surtout à amener plus de gens au Jan Breydel. On a renforcé la communication en enrôlant un journaliste politique de VTM afin de mieux vendre le produit Cercle. Le Brussels planche quant à lui sur un projet de nouvelle tribune, derrière le but avec de nouveaux business seats... Pour couronner le tout, les Diables sont à nouveau dans la course pour l'Euro 2008 après s'être défaits d'un faible Azerbaïdjan. Il n'y a pas que des malheurs dans le football belge. vendredi 27 octobre Club Bruges-Mouscron 20h30 samedi 28 octobre G. Beerschot - Charleroi 18 h 00 Anderlecht - Lierse 20 h 00 Mons - Zulte Waregem 20 h 00 Westerlo - Lokeren 20 h 00 Gand - FC Brussels 20 h 00 Roulers - Cercle Bruges 20 h 00 Beveren -Standard 20 h 00 dimanche 29 octobre St-Trond - Genk 18h00 série a dimanche 22 octobre Udinese - Inter (en direct) 15 h 00 Roma - Chievo (en différé) 18 h 00 Milan - Palermo (en direct) 20 h 30 Udinese - Inter (rediffusion) 22 h 30 par David Steegen - rédacteur en chef de 11