Le match amical en Grèce vous propulse dans un autre environnement. Vous commencez à vous sentir dans l'ambiance?

Walter Baseggio: Pas encore tout à fait, je dois l'admettre. Anderlecht m'accapare davantage que l'équipe nationale pour le moment. Il faut assurer notre troisième place, tout en visant mieux, si possible. D'un autre côté, je suis rasséréné de me retrouver dans la sélection. Mon prochain objectif est de faire partie du noyau repris pour le Mondial.
...

Walter Baseggio: Pas encore tout à fait, je dois l'admettre. Anderlecht m'accapare davantage que l'équipe nationale pour le moment. Il faut assurer notre troisième place, tout en visant mieux, si possible. D'un autre côté, je suis rasséréné de me retrouver dans la sélection. Mon prochain objectif est de faire partie du noyau repris pour le Mondial. Flashy, non?Pour le moment, aucune. Je n'ai encore rien lu ni appris sur le Japon. La nourriture devrait me convenir, même si je préfère la cuisine chinoise. Ce qui m'intéresse, c'est la réputation du Japon en électronique.Certainement. Surtout des nouveautés, des choses qu'on ne trouve pas encore dans les magasins belges. Ça sera chouette. Sur le plan footballistique, tout a l'air impeccable. Je n'entends que des échos favorables sur l'infrastructure. En plus, des joueurs japonais acquièrent de l'expérience en Europe.Avec la PlayStation et internet, sans oublier de me faire soigner! Ma femme n'effectue pas le voyage. Elle a déjà peur de prendre l'avion pour se rendre en Espagne, alors ne lui parlez pas d'un vol pour le Japon. J'ai déjà une webcam mais je dois avouer ne pas l'avoir beaucoup utilisée jusqu'à présent. Ça va changer.J'aime bien les magazines automobiles. J'en emmènerai une volée. Des magazines de football aussi, pour passer le temps. Mais il faudra surtout que je conserve mon calme dans l'avion car j'en ai peur. Pas autant que Dennis Bergkamp mais j'ai toujours une appréhension. Je ne m'y suis jamais fait, même si je prends souvent l'avion avec le club pour une heure.Normalement pas car il faut être prudent avec ça. Mais si c'est possible, j'essaierai à l'occasion de ce long vol.Je dois d'abord figurer parmi les 23 sélectionnés. Je fais partie des 18 pour le match contre la Grèce, ce qui m'apporte déjà un apaisement. Mon prochain objectif est de faire partie de l'équipe de base. Si ça me permet d'obtenir un transfert, j'en serai heureux. L'essentiel, c'est qu'après une saison difficile, je retrouve ma forme, progressivement. J'ai inscrit quelques buts ces dernières semaines, ce qui me rend confiance. Un tournoi de cette envergure constitue une occasion unique de se jauger au plus haut niveau. De se montrer, de faire ses preuves, comme avec Anderlecht en Ligue des Champions. Après, on verra bien. (P 't Kint)