Lorsqu'on continue la route vers le nord, après Amsterdam, on passe d'abord la ville de Zaanstad (dans la Zaanstreek) avant d'arriver à Alkmaar. Alkmaar-Zaanstreek, voilà les initiales qui forment le nom de ce club né en 1967 d'une fusion entre Alkmaar '54 et le FC Zaanstreek. Au départ, il s'appelait AZ '67, pour rappeler l'année de fondation. Grâce aux investissements des frères Cees et KlaasMolenaar,...

Lorsqu'on continue la route vers le nord, après Amsterdam, on passe d'abord la ville de Zaanstad (dans la Zaanstreek) avant d'arriver à Alkmaar. Alkmaar-Zaanstreek, voilà les initiales qui forment le nom de ce club né en 1967 d'une fusion entre Alkmaar '54 et le FC Zaanstreek. Au départ, il s'appelait AZ '67, pour rappeler l'année de fondation. Grâce aux investissements des frères Cees et KlaasMolenaar, deux anciens joueurs du FC Zaanstreek devenus des hommes d'affaires prospères, on espérait créer un club du top dans la région. Dans les années 70, AZ '67 fut parfois surnommé FC Hollywood, tant on attirait des stars, déchues ou pas. Mais il fallut attendre la fin de la décennie et le début des années 80 pour connaître les premiers succès : une victoire en Coupe en 1978, puis un doublé coupe-championnat assorti d'une finale de Coupe UEFA (perdue contre Ipswich) en 1981, et enfin une autre victoire en Coupe en 1982. En 1986, avec le retour aux affaires de Klaas Molenaar (Cees étant décédé), AZ abandonna le '67 dans son nom mais cela ne lui porta pas chance : il descendit en D2 en 1988. Il revint parmi l'élite en 1996, refit la culbute un an plus tard mais revint définitivement en Eredivisie en 1998. Le DSB Stadion (du nom du sponsor, un organisme financier qui appartient au président Dirk Scheringa) a été inauguré en 2006 lors d'un match de gala contre Arsenal. Les supporters auraient aimé qu'il soit baptisé Victorie Stadion, mais pas le président : c'est le DirkScheringaBeheerStadion. Il offre une capacité de 17.000 spectateurs, ce qui est peu pour la Ligue des Champions, mais des plans existent pour l'étendre à 30.000 places. Jusqu'en 2006, l'AZ jouait dans le vieux Alkmaarderhout, l'un des stades les plus chauds et les plus pittoresques des Pays-Bas. Lorsqu'il fut confié à la pioche des démolisseurs, des larmes coulèrent, car les supporters y avaient vécu des moments mémorables. C'est lors du dernier match à l'Alkmaarderhout que MichaelBuskermolen prit congé de l'AZ : il reste, à ce jour, le joueur du club qui compte le plus d'apparition en Eredivisie : 399. C'est aussi à Alkmaar qu'a eu lieu en 1954 le premier match de football pro aux Pays-Bas entre Alkmaar '54 et Venlo.