La Dernière Heure en presse écrite, Vivacité (La 3e mi-temps et Complètement Foot) en radio, Proximus et maintenant Eleven en télé : vous êtes le consultant francophone le plus réclamé...

(il coupe) Je n'ai pas d'explication rationnelle à part que je reste modeste et fidèle à mes principes. Sans dire que les autres le font, je ne me suis jamais prostitué. Je suis devenu consultant par hasard et je travaille sérieusement sans me prendre au sérieux. Certains sont influencés par le milieu du foot mais ce n'est pas mon cas. Je connais cet environnement pour y avoir joué et je pre...

(il coupe) Je n'ai pas d'explication rationnelle à part que je reste modeste et fidèle à mes principes. Sans dire que les autres le font, je ne me suis jamais prostitué. Je suis devenu consultant par hasard et je travaille sérieusement sans me prendre au sérieux. Certains sont influencés par le milieu du foot mais ce n'est pas mon cas. Je connais cet environnement pour y avoir joué et je prends beaucoup de distance. J'essaie d'être pragmatique et mes employeurs sont contents. Cette pensée m'a traversé l'esprit mais je le vis très bien. Sans être prétentieux, je pense que d'autres voudraient être à ma place. Si, demain, les médias se passent de mes services, ce ne sera pas grave. On pourrait penser que c'est facile à dire, sauf que c'est la vérité : je ne suis pas carriériste. J'ai été contacté par les responsables d'Eleven et la situation est claire : il existe un accord entre Proximus et Eleven pour que les indépendants puissent être actifs chez l'un et chez l'autre sans problème. La relation est claire et ce ne sera pas du bricolage. Travailler pour Eleven sera intéressant car la chaîne proposera des nouveaux championnats et des équipes que j'ai moins l'habitude de suivre. Ce sera un nouveau challenge même si avec la Champions League sur Proximus, je suis déjà " obligé " de connaître les contours de chaque grande compétition. J'ai déjà été confronté à quelques bricoles mais rien de grave. Je ne dis jamais ce que je pense à chaud, c'est mûrement réfléchi. J'essaie de comprendre les tenants et les aboutissements, je me renseigne via mes contacts. Ma réflexion est élaborée et je sais que je suis dans le vrai, même si, comme tout le monde, il m'arrive de me tromper. Personne n'est jamais venu me trouver en me balançant : " Tu fais chier ! " J'observe les joueurs sur le terrain et quand tu t'appuies sur le jeu et que tu développes tes arguments, ton opinion est incontestable. PAR SIMON BARZYCZAK" Je ne me suis jamais prostitué " ALEX TEKLAK