tactique

Après quatre ans sans trophée, l'Ajax est avide de revanche. Blind (16 millions) et Tadic (11,4 millions) ont quitté la Premier League pour l'Eredivisie mais le T1 T en Hag trouve au moins aussi important que l'Ajax ait pu conserver ses principaux talents - De Ligt, De Jong et Va...

Après quatre ans sans trophée, l'Ajax est avide de revanche. Blind (16 millions) et Tadic (11,4 millions) ont quitté la Premier League pour l'Eredivisie mais le T1 T en Hag trouve au moins aussi important que l'Ajax ait pu conserver ses principaux talents - De Ligt, De Jong et Van de Beek. Blind est le chevronné mentor de la défense. Il doit piloter Mazraoui (20 ans, à droite) et De Ligt (19 ans, dans l'axe), le flanc gauche étant destiné à l'Argentin Tagliafico, arrivé pendant les soldes d'hiver. Dans le triangle médian, les deux contrôleurs, Schöne et De Jong, jouissent d'une grande liberté pour rejoindre Van de Beek, qui a conquis un poste-clef dans l'équipe, à 21 ans. Dans l'axe, Ziyech est aussi une possibilité mais le gaucher es au moins aussi redoutable du flanc droit tandis que Neres - acheté au Brésil pour douze millions la saison dernière - est en balance avec Tadic de l'autre côté. En pointe, pas de Dolberg, blessé, ni de Bandé, qui s'est fracturé la jambe, mais Huntelaar : à 35 ans, il demeure une garantie de buts. Pourquoi Anderlecht ne pouvait-il pas offrir un peu plus à Twente ? En 2016, l'Ajax s'est présenté avec une enveloppe suffisante et il ne l'a jamais regretté. Ziyech est impliqué dans 75 % des buts ajacides. Il a également brillé au Mondial et espérait un transfert mais il est finalement resté, même s'il a dû céder son numéro dix à un nouveau venu, Tadic.