TACTIQUE

TenHag, en poste à l'Ajax depuis fin décembre 2017, s'est accordé un long temps de préparation pendant le stage estival de son équipe: après un été très chargé, de nombreux internationaux ont réintégré le club tardivement et les tests ont révélé qu'une partie de ce noyau assez jeune n'étai...

TenHag, en poste à l'Ajax depuis fin décembre 2017, s'est accordé un long temps de préparation pendant le stage estival de son équipe: après un été très chargé, de nombreux internationaux ont réintégré le club tardivement et les tests ont révélé qu'une partie de ce noyau assez jeune n'était pas encore au mieux de sa forme. Le mois d'août devait donc être consacré à l'amélioration de la condition physique des joueurs. L'Ajax compte atteindre son pic et obtenir de vrais résultats en novembre et en décembre. Les Amstellodamois espèrent survivre en Europe. Ils misent pour cela sur leur traditionnel 4-3-3, au sein duquel les ailiers doivent créer le danger et servir l'avant-centre par leurs actions et leur explosivité. Ils comptent sur le capitaine Tadic, Neres ou les transferts, Daramy et Berghuis, ainsi que le Brésilien Antony pour approvisionner Haller, le gros transfert de l'hiver passé. Pour assurer la stabilité de l'équipe, des jeunes talents comme Rensch, Timber, tout comme Kudus et Gravenberch, actuellement blessés, peuvent compter sur le soutien des chevronnés Blind et Klaassen. Après l'imbroglio de la saison dernière, l'attaquant français a été le premier joueur inscrit sur la liste européenne du club néerlandais. Sébastien Haller est arrivé l'hiver dernier de West Ham, mais en raison d'une erreur administrative, il n'était pas qualifié pour l'Europa League. Par contre, il a inscrit onze buts en 19 matches de championnat.