Vicente Del Bosque le considère comme un titulaire indiscutable. Mais la défense du Real Madrid est souvent montrée du doigt.
...

Vicente Del Bosque le considère comme un titulaire indiscutable. Mais la défense du Real Madrid est souvent montrée du doigt.A une exception près, c'est pratiquement le même Real Madrid que la saison dernière.Aitor Karanka: Tout à fait. Les dirigeants ont eu la sagesse de ne pas bouleverser une équipe qui leur avait donné satisfaction la saison dernière. Il n'y a eu qu'une seule arrivée notoire: celle de Zinedine Zidane. C'est éloquent. Son arrivée a toutefois posé quelques problèmes tactiques.Notre dispositif était en place depuis un an et demi. Il était parfaitement huilé. Zizou est un joueur d'exception et il a fallu l'intégrer dans ce système. ll est normal qu'au début, il ait eu besoin d'une période d'adaptation. Il provient d'un pays où les us et coutumes sont différents. Mais, aidé par la bonne ambiance qui règne dans le groupe, il s'est intégré sans problème. L'attente démesurée provoquée par son arrivée n'a-t-elle pas porté préjudice au rendement de l'équipe?Au Real Madrid, la pression est un phénomène dont il faut tenir compte. Elle a toujours existé et existera toujours. L'an passé, elle résultait de l'arrivée de Luis Figo. Cette année, elle résulte de l'arrivée de Zinedine Zidane. Et, l'an prochain, elle résultera de l'arrivée d'un autre joueur.Le début de championnat laborieux du Real Madrid a suscité beaucoup d'interrogations.Il est normal que les gens se posent des questions lorsque l'équipe ne gagne pas: ils sont habitués aux victoires. Au sein du groupe, la sérénité a toujours été de mise. Nous savons que, lors des grands rendez-vous, nous répondrons présents. Nous l'avons déjà fait lors de la Supercoupe d'Espagne.Le secteur défensif est fort critiqué.Le Real a toujours été une équipe très offensive. Lorsqu'une majorité de joueurs attaquent, le compartiment arrière est forcément plus exposé. On évoque sans cesse la nécessité de renforcer la défense, mais tous les joueurs actuels ont démontré qu'ils méritaient leur place.A quel point l'absence d'Ivan Helguera se répercute-t-elle sur le comportement de la défense?Depuis deux ans, il est un joueur-clef dans le dispositif. Mais un club comme Madrid se doit d'avoir des remplaçants de valeur. Ceux qui jouent à sa place font le maximum. (B. Rodrigo, ESM)