10.000 euro d'amende ! Illégal certes, inadmissible non ! Telle était notre conclusion la semaine dernière. Le délit ? Ne pas avoir respecté les consignes et ne pas avoir assez défendu. " Illégal ! ", le syndicat des joueurs allemands le hurle. " Imposer une amende à un joueur parce qu'il a mal joué est inadmissible. Si aucune clause particulière n'est inscrite dans le contrat, ce n'est pas valable juridiquement ".
...

10.000 euro d'amende ! Illégal certes, inadmissible non ! Telle était notre conclusion la semaine dernière. Le délit ? Ne pas avoir respecté les consignes et ne pas avoir assez défendu. " Illégal ! ", le syndicat des joueurs allemands le hurle. " Imposer une amende à un joueur parce qu'il a mal joué est inadmissible. Si aucune clause particulière n'est inscrite dans le contrat, ce n'est pas valable juridiquement ". Juste. Bientôt, un joueur qui gagne avec son équipe mais qui joue mal sera privé de sa prime de victoire. Bien que la victoire efface tout... le temps du prochain match. Corsé, le tarif de l'ami Félix Magath : -100 euro par minute de retard à l'entraînement. Et alors ? Quand t'es pro, que t'as que ça à faire, la moindre des choses est d'être à l'heure. -500 euro si tu laisses rebondir le ballon au lieu de dégager direct. Et alors ? C'est l'ABC du foot. Quand t'es pro, tu le fais. -1000 euro si tu passes au gardien quand c'est pas nécessaire. Et alors ? C'est plutôt positif de vouloir jouer vers l'avant. Le " stuud " c'est que Felix doit passer par l'argent pour se faire entendre. Il se dirige vers un dialogue de sourd. C'est jamais très bon quand un coach doit jouer de la menace. La pire amende pour un joueur, c'est l'honneur. Quand il doit se remettre en cause et pire encore, s'il n'a pas l'intelligence ou l'humilité de le faire, quand il doit le faire face à ses coéquipiers. Quand ceux-ci lui renvoient une image qu'il n'a pas envie de voir. Le regard d'un coéquipier qui te dit : " T'as foiré mec. Tu nous a laissés tomber. Tu l'as jouée perso. Maintenant basta, t'es face à moi. "Pour arriver à cela, à de vrais clubmen pour qui mettre le maillot donne le frisson et la foi en l'autre, il faut un coach fédérateur, style père fondateur. LE mec qui donne envie à ses joueurs de porter le même nom de famille le temps de 90 minutes. Quand t'as ça, pas besoin d'amende " pognon ". Alex Fergusson n'a pas besoin de mettre des amendes parce qu'il met les points sur les " i " très vite. Et tout le monde marche droit. Dressé comme un i. Point final. Et quand il faut porter le chapeau, y a toutes les têtes en dessous. Félix Magath ne peut pas arriver à cela. Lui, les points il les met à la fin de ses paraphes sur les bons d'entrée et de sorties de ses footeux intérimaires. Plus de 150 transferts pour plus de 200 millions d'euro. Un vrai chef de gare l'ami Félix. Style gare de triage. Il y fait tout. Même la compta et le service d'ordre. La casquette pour mener à la baguette. L'exemple par l'absurde de cette double amende de 10.000 euro résume sa philosophie. Magath philosophe style Nietzsche. Ainsi parlait Magathoustra. Sauf qu'il s'exprime en chiffres et est reconnu de son vivant. Car sa philosophie a déjà été gagnante. Certes dans un club où la culture de la gagne est gravée dans les statuts. Deux doublés avec le Bayern mais, aussi, un titre avec Wolfsburg qui ressemble à un " one shot ". Quand tu changes la moitié de ton noyau chaque année (encore 17 arrivées cet été). Comment espérer faire dans le durable ? Tout le monde n'est pas Jose Mourinho qui, en deux mots, fait d'un joueur un compétiteur hors normes. Hors normes comme les 10.000 euro. Mais bon, peut-être qu'il a répété 10.000 fois la même chose, Felix. Ça ferait 1 euro la remarque. Pas cher payé. Mais le plus marrant, c'est que dans ce fameux match, devinez qui a le plus tacklé ? Mario Mandzukic. OK, tackler c'est pas forcément défendre. C'est même souvent un aveu de faiblesse. Mais c'est un attaquant ! Encore plus fou, c'est l'attaquant qui depuis le début de la saison commet le plus de fautes en Bundesliga. Généreux Mandzukic mais pas forcément efficace et malin. Faire des fautes, c'est être en retard, c'est ne pas se replacer assez vite, c'est donner des phases arrêtées à l'adversaire. C'est se mettre en danger. Et si Felix avait raison ? En tout cas dans le match suivant Mandzukic a planté un doublé avec victoire 2-1 au bout. Tout le monde a gagné ! PAR FRÉDÉRIC WASEIGE, JOURNALISTE VOO FOOT - Be TV " Je peux voir la carotte au bout du tunnel. " (Stuart Pearce) Magath flanque des amendes parce qu'il est incapable de se faire entendre autrement.