Le match au sommet de dimanche entre Bruges et le Standard a mis en lumière la solidité et la parfaite organisation des visiteurs, symbolisées notamment par un Paul-José Mpoku plus défensif qu'à l'habitude, au marquage d'un Hans Vanaken quasi invisible. L'international congolais a répondu sur le terrain aux critiques des dernières semaines. Des critiques qui visaient davantage son rôle en coulisses que ses prestations.
...