Depuis 20 ans, Antenne Centre fait vivre le sport dans les arrondissements de La Louvière et Soignies à travers les émissions ChronoFoot et ChronoSports. La chaîne, qui vient d'accéder à la plate-forme BelgacomTV, fait figure de parent pauvre comparée à ses cons£urs hennuyères, TéléMB, NoTélé et Télésambre. Celles-ci disposent, ...

Depuis 20 ans, Antenne Centre fait vivre le sport dans les arrondissements de La Louvière et Soignies à travers les émissions ChronoFoot et ChronoSports. La chaîne, qui vient d'accéder à la plate-forme BelgacomTV, fait figure de parent pauvre comparée à ses cons£urs hennuyères, TéléMB, NoTélé et Télésambre. Celles-ci disposent, en effet, de moyens techniques et de locaux plus importants. Pourtant, ACTV produit et assure son rôle de média régional avec enthousiasme et une réelle compétence. La saison de foot étant terminée, seule ChronoSports subsiste jusqu'à la fin juin. Ce rendez-vous du lundi continue à faire la part belle aux autres sports comme le basket, le futsal ou encore le water-polo (La Louvière possède une équipe en D1). Didier Solbreux présente, en alternance, ce magazine tout en assurant l'intérim de rédacteur en chef. Lorsque nous débarquons dans l'ancien hôtel de ville d'Houdeng-Goegnies, siège de la télé, il est d'ailleurs en train de régler un problème de caméraman alors que l'enregistrement de son émission a lieu dans 30 minutes. Ici, comme dans toutes les régionales, il faut faire " un peu de tout ". Un dernier coup de fil à un de ses contacts pour avoir des échos de la dernière réunion concernant le futur de la RAAL et il file au maquillage où ne l'attend pas une maquilleuse ! Solbreux a dû apprendre les rudiments de cet art aussi. Nous sommes à quelques minutes du début de l'émission. Yves, le réalisateur, vérifie la conduite dans sa régie exiguë et les techniciens règlent les derniers détails pratiques. Pendant ce temps, le présentateur effectue une dernière mise au point avec un de ses invités. Il règne ici la même effervescence classique d'avant émission. Les Mérites Sportifs Hennuyers, le jogging de La Louvière, du rallye, du water-polo et quelques rumeurs footballistiques, le menu est copieux et très éclectique. Et pourtant, il faudra essayer de raboter le plus de temps possible car il faut faire un peu de place supplémentaire à l'info. Au lendemain des élections législatives, les journaux télévisés ont tendance à gonfler. Pas de souci pour Didier, un vieux de la vieille qui enchaîne allègrement ses sujets. Pas de retouches à apporter et on a tout de même réussi à gagner trois minutes. Mission accomplie ! ERIK LENOIR