ANDERLECHT IN/OUT

In : Bram Nuytinck (NEC, NED).
...

In : Bram Nuytinck (NEC, NED). Out : Lukas Marecek (Heerenveen, NED), Jonathan Vervoort (FC Eindhoven, NED), Abdelhakim Bouhna (Roulers), Bigen Yala Lusala (White Star), Youssef Mohamed Aoulad, Ziguy Badibanga et Christophe Diandy (Charleroi), Pablo Chavarría (Courtrai), Dalibor Veselinovic (Beerschot), Bruno Goddeau et Bryan Verboom (Zulte Waregem). La qualification tardive pour les poules de la Ligue des Champions a eu des effets positifs et négatifs sur la campagne de transferts. Elle a ainsi empêché un départ quasi certain de Mbokani, qui a fait le tour de la question en Belgique et s'est proposé un peu partout en Europe mais restera à Bruxelles jusqu'en janvier au moins. À l'inverse, Van den Brom aurait voulu s'assurer le concours du défenseur finlandais Moisander mais celui-ci n'a pas voulu attendre et a préféré opter pour l'Ajax. Van den Brom voulait des défenseurs capables de reconstruire, ce que Jacobs a réclamé pendant quatre ans également. Le dernier jour, on lui a tout de même offert Nuytinck, un jeune joueur de NEC. Iakovenko et Reynaldo restent mais ce sont deux joueurs sur lesquels Anderlecht n'a guère misé ces dernières années. Entre-temps, Iakovenko est devenu un joker tandis que Reynaldo a refusé un nouveau prêt et s'est blessé. Quelques jeunes d'un noyau trop large et trop coûteux - Godeau, Vervoort, Verboom mais aussi Marecek, Badibanga et Diandy - ont été prêtés, tout comme les deux flops que sont Veselinovic et Chavarria. In : Raúl Bravo (Rayo Vallecano), Dalibor Veselinovic (Anderlecht). Out : Roni Porokara (Hapoel Ironi Kiryat Shmona, ISR), Johanna Omolo (Lommel United), Jón Gudni Fjóluson (GIF Sundsvall, SWE), Trésor Diowo (White Star). Pour encadrer les jeunes, le coordinateur sportif Chris Van Puyvelde s'est tourné vers un vieux briscard qui n'a sans doute plus rien à gagner en Espagne : jusqu'en fin de saison, Koster pourra faire appel à l'expérience de Raúl Bravo, qui peut jouer au centre de la défense ou sur le flanc gauche de celle-ci. International espagnol à quinze reprises, Bravo n'avait plus de club depuis début juillet et son expérience est évidente. Il a porté pendant six ans le maillot du Real de Madrid et a évolué aux côtés de stars comme Zidane, Ronaldo, Beckham ou Roberto Carlos. Bravo doit augmenter les possibilités de combinaisons défensives mais aussi apporter plus de sérénité à la ligne arrière. Veselinovic est prêté par Anderlecht et constitue une alternative à Coulibaly pour le poste de pivot. Il n'a manifestement pas été simple de caser ailleurs tous les joueurs excédentaires. Le défenseur Diowo a été prêté au White Star, en D2, tandis que l'ailier finlandais Porokara et le défenseur islandais Fjóluson étaient cédés respectivement à titre définitif au club israélien de Hapoel Iron Kiryat Shmona et aux Suédois de GIF Sundsvall. Omolo a trouvé une porte de sortie à Lommel mais le club cherche encore une solution pour Delic. In : Mushaga Bakenga (Club Bruges). Out : Igor Vetokele (FC Copenhague, DEN). On pensait qu'avec les arrivées de Wils et Hendrickx (défenseurs centraux), Smolders (médian central) et Uchebo (attaquant de pointe), la direction du Cercle avait rapidement bouclé sa campagne de transferts. Mais le départ inattendu de Vetokele au FC Copenhague et le mauvais départ en championnat, où les nouveaux joueurs n'ont pas encore réussi à se mettre en évidence, ont incité les responsables du club à revoir leur jugement. Bakenga a été prêté par les voisins jusqu'en fin de saison et cela fait les affaires de tout le monde : le jeune Norvégien d'origine congolaise a déjà prouvé avec Rosenborg en championnat de Norvège et en Europa League qu'il était un centre-avant rapide, fort de la tête et précis. L'entraîneur, Bob Peeters, souhaitait également du renfort sur les ailes et en défense centrale mais Reynaldo (Anderlecht) n'a pas voulu faire d'effort financier (de plus, il s'est blessé pour une longue période) et le Cercle n'a pu trouver d'accord avec le Sporting Lisbonne en vue du prêt de Tiago. In : Arthur Hannes (Malines). Out : Dorege Kouemaha (Eintracht Francfort, GER), Fries Deschilder (FC Eindhoven, NED), Joseph Akpala (Werder Brême, GER), Mushaga Bakenga (Cercle Bruges), Jimmy De Jonghe (Zulte Waregem), Vadis Odjidja Ofoe (Everton, ENG). Georges Leekens a entamé la préparation avec un noyau assez large. Il rigole quand on dit qu'il baignait dans le luxe mais force est de constater qu'il avait au moins deux joueurs pour chaque place. Et heureusement, car le Club Brugeois a déjà eu sa part de malchance avec les blessures de plusieurs joueurs clés. Il a loupé la qualification pour la Ligue des Champions mais a pris un bon départ en championnat et s'est qualifié pour les poules de l'Europa League. En principe, l'équipe évolue en 4-3-3 mais face à Debrecen, Leekens a testé un 4-4-2 pendant une mi-temps. Comme tout était prêt avant le début du championnat, le Club n'a plus transféré personne au cours des dernières semaines, hormis Hannes, qui sera quatrième gardien. Par contre, le noyau a été réduit. Quatre attaquants de pointe, c'était un peu trop et Akpala est parti au Werder Brême. Vleminckx éprouve des difficultés à revenir et a été cité à Genclerbirligi qui, comme les autres clubs turcs, peut transférer jusqu'à la fin de la semaine. Comme la saison dernière, Kouemaha a trouvé un club en Allemagne tandis que plusieurs jeunes ont été prêtés dans l'espoir d'avoir droit à plus de temps de jeu ( Deschilder à Eindhoven, De Jonghe à Zulte Waregem, Bakenga au Cercle). Zinho Gano, lui, doit encore se faire les dents en Espoirs. In : Omar Jarun (Arka Gdynia, POL), Mynor Escoe (Deportivo Saprissa, CRC), Vicente Arze (Diósgyöri, HUN), Francis N'Ganga (Tours, FRA), Bruno Kwami (Standard), Youssef Mohamed Aoulad, Ziguy Badibanga et Christophe Diandy (Anderlecht), Giuseppe Rossini (Zulte Waregem). Out : Stéphane Coqu (Brussels). Charleroi n'a réellement débuté ses emplettes qu'une fois le championnat débuté et a attendu le dernier jour pour accélérer grâce aux prêts de trois anderlechtois ( Badibanga, Aoulad et Diandy). Mais sans réellement trouver les perles recherchées. Pas de gardien numéro un pour remplacer Coqu, par exemple. Pour ne pas laisser le seul Gnohéré devant, le Sporting a quand même transféré un attaquant costaricain, Escoe, 21 ans, passé par Lorient, qui s'est blessé dès son premier match, et Rossini (sans oublier Aoulad et Badibanga). En défense, Charleroi a acquis le Palestinien Jarun, alternative à la paire Bojovic- Dzinic et le Français Nganga, latéral gauche, qui évoluait à Tours. Celui-ci peut également évoluer comme médian gauche. Enfin, dans l'entrejeu, le Bolivien Arze, qui évoluait en Hongrie, peut apporter sa touche technique même si certains doutent du bienfait de ce transfert, dans un secteur déjà bien pourvu en techniciens. Rayon départs, Charleroi espérait dégraisser mais certains excédentaires n'ont pas trouvé preneurs. In : Rémi Pillot (Nancy, FRA), Pablo Chavarria (Anderlecht) Out : Kristof Van Hout (Genk), Peter Czvitkovics (Debrecen, HUN). Le club a perdu cinq joueurs qui ont joué, chacun à leur manière, un rôle dans la qualification pour les play-offs I et la finale de la Coupe mais qui n'étaient pas non plus indispensables puisque Vanhaezebrouck a souvent fait tourner son noyau avec succès. Il s'agit de Messoudi (fin de contrat), Veselinovic et Chavarria (prêtés par Anderlecht), Van Hout et Joseph-Monrose (vendus). Des sept nouveaux joueurs, dont cinq venus de France, un seul a été titulaire cette saison : Matton. Kamghain s'est un peu montré, Dupuis a été blessé et Reynaud ne s'est pas encore affirmé. La vente de l'international espoir français Joseph-Monrose a permis à Courtrai, club aux moyens limités, de respirer quelque peu sur le plan financier tandis que, du point de vue sportif, l'équipe semble à nouveau armée pour vivre une saison tranquille en première division. Le coach a cependant continué à réclamer un renfort offensif jusqu'au terme du mercato. Il l'a finalement obtenu avec le retour de Chavarria. GAND In : Marcel Gecov (Fulham, ENG), Pablo Cendrós López (Majorque, ESP), Magnus Eriksson (Atvidabergs, SWE). Out : Zakaria M'Sila (Mouscron-Peruwelz), Mario Baric (Slaven Belupo, CRO), Christophe Lepoint (Waasland-Beveren). Comme toujours, le manager général Louwagie a tenté de trouver des opportunités sur le marché étranger. Il a ainsi engagé un médian défensif, un arrière droit et un médian offensif. Selon les scouts, le Suédois Eriksson a été engagé pour ses facultés de buteur, même si le Scandinave est moins connu comme une machine à marquer que comme un leader, un type toujours à la limite du tolérable et qui se fait remarquer par ses tatouages, sa puissance et sa mentalité de gagneur. Suite aux blessures de Thijs, Gecov a dû débuter plus tôt que prévu. Le Tchèque est un joueur agressif, qui mise beaucoup sur son physique et sa présence dans les duels. Ce n'est pas un médian technique capable de renverser le jeu d'un flanc à l'autre. Cendrós López doit amener de la profondeur sur le flanc droit. Son expérience de la Primera División espagnole et son intransigeance doivent lui permettre d'assurer une meilleure stabilité défensive. In : Dani Fernández (Feyenoord, NED), Bennard Yao Kumordzi (Dijon, FRA), Kristof Van Hout (Courtrai), Brian Hamalainen (Zulte Waregem), Benjamin De Ceulaer (Lokeren), Glynor Plet (FC Twente, NED). Out : Anthony Vanden Borre (?), Leandro Grimi (Godoy Cruz, ARG), Abel Masuero (San Lorenzo, ARG), Grzegorz Sandomierski (Blackburn Rovers, ENG), Christian Benteke (Aston Villa, ENG), Fabien Camus (Troyes, FRA). En refusant de travailler, Benteke a décroché un transfert en Premier League. Son départ est compensé par les arrivées de deux attaquants : Plet possède un profil quasi-similaire, c'est un pivot de grande taille mais il manque de régularité. Genk avait d'autres joueurs en vue mais il lui a manqué un jour pour conclure. Plet a été loué pour dix mois. Pour De Ceulaer, il s'agit d'un retour aux sources puisqu'il est né à Genk, qu'il y a joué en équipes d'âge pendant quatre ans et que cela faisait longtemps que le club le voulait. La blessure de Tshimanga et le constat posé contre Lucerne qu'il faudrait tenir toute la saison sans le moindre gaucher dans le noyau ont conduit au transfert de Hamalainen. Désormais, Genk a deux arrières gauches. Avant cela, il avait acquis Kumordzi, un médian offensif capable d'apporter de la profondeur et de reprendre le rôle de Gorius. Le départ définitif de Camus a empêché Peeters d'être prêté, contrairement au gardien Sandomierski. In : Dolly Menga (Standard), Daouda Diakité (Turnhout), Rachid Bourabia (Mons), Uros Palibrk (AC Milan, ITA), Ahmed Said (Wadi Degla, EGY). Out : Milos Maric (Lokeren), Joeri Dequevy (Saint-Trond), Niels Vets (Fortuna Sittard, NED), Noel Nyason (Turnhout). Les nombreuses blessures (surtout en défense où Swinkels et Frans sont absents pour de longs mois) et le départ du gardien titulaire Kawashima ont obligé la direction du club à faire preuve d'imagination pour boucher les trous. L'international burkinabé Diakitéet Goris seront les remplaçants de Sels. Le défenseur central égyptien Said a été jeté dans la fosse aux lions face à Gand après deux entraînements à peine et il est loué pour six mois. Il est fort physiquement et possède un bon jeu de tête. Menga s'est fait prier, " oubliant " même un rendez-vous avec le CEO De Preter mais le rapide ailier a fini par réfléchir. Bourabia semble être le médian infiltreur que l'entraîneur Janssens recherchait. Le jeune attaquant slovène Palibrk doit s'adapter au niveau de jeu exigé. Comme Ahmed Hassan n'a pas été libéré par Zamalek, le club s'est mis à la recherche d'un médian expérimenté. Il pensait l'avoir trouvé en la personne du Serbe Zvonimir Vukic, 26 fois international, qui devait poser le jeu et assurer la conservation du ballon au milieu mais ses exigences étaient trop importantes. In : Milos Maric (Lierse). Out : Sepp De Roover (NAC, NED), Baye Djiby Fall (Greuther Fürth, GER), Alfred Finnbogason (Heerenveen, NED), Benjamin De Ceulaer (Genk). Lokeren a pu conserver les piliers que sont Taravel (qui ne livre pourtant pas son meilleur début de saison), et Harbaoui mais a dû se résoudre à laisser filer De Ceulaer. De Roover a été prêté à NAC pour un an, le médian islandais Finnbogasson, déjà prêté à Helsingborg l'an dernier, a été définitivement vendu à Heerenveen. Lokeren a effectué une bonne affaire en vendant Fall au néo-promu allemand Greuther Fürth. Un club moyen qui vend un remplaçant pour 1,3 million n'a pas à se plaindre. Le tout est de savoir qui remplacera ce joker. Lokeren a fait une offre à Saint-Trond dans l'optique de transférer Reza mais celle-ci a été jugée insuffisante. Du coup, le club compte à nouveau sur Mokulu - qui pouvait partir et avait même été inclus dans un échange avec Reza - pour le cas où il arriverait quelque chose à Harbaoui. Début août, Maric est arrivé du Lierse et il a démontré au cours des dernières semaines qu'à terme, il pouvait remplacer Leko à la pointe du triangle de l'entrejeu. In : Evariste Ngolok (Westerlo), Christian Pouga (Marítimo Funchal, POR), Ovidy Obvious Karuru (Boulogne, FRA). Out : Jorn Vermeulen, Kevin Roelandts et Nicky Hayen (Antwerp), Antoine Palate (Diegem). Pouga et Karuru sont venus renforcer le secteur offensif d'OHL. Après le départ de Salou et la blessure de Ruytinx, l'équipe avait besoin d'un pivot. Le Camerounais Pouga a déjà un beau parcours derrière lui et doit pouvoir combler cette lacune. Il servira de brise-glace dans les matches où OHL aura besoin de poids devant. L'arrivée de Karuru offre à l'entraîneur, Van Geneugden, l'occasion d'en revenir au 4-3-3 qui a permis à l'équipe de se maintenir en Jupiler Pro League la saison dernière. L'absence de joueurs de flancs l'avait obligé à revoir ses plans cette saison. À gauche, il pouvait encore compter sur Azevedo et Ibou mais à droite, le départ de Remacle n'avait pas été compensé. C'est désormais chose faite avec Karuru. L'international zimbabwéen avait déjà fait l'objet de rapports de scouting positifs de Genk et les curateurs de Boulogne ont accepté de le libérer gratuitement bien qu'il soit encore sous contrat. Après avoir modifié toute sa ligne défensive à l'entre-saison, OHL met donc sa ligne d'attaque au point. Il peut désormais jouer en 4-4-2 ou en 4-3-3 avec des flancs qui surgissent de la deuxième ligne. In : - Out : Bjarni Vidarsson (Silkeborg, DEN), Laurens Paulussen (Westerlo), Arthur Hannes (Club Bruges), Kevin Vandenbergh (Westerlo). On a longtemps cru que le défenseur central bosnien Pandza partirait à Arsenal Kiev mais le club ukrainien n'a pu apporter les garanties financières souhaitées et on évoque à présent une prolongation du contrat de ce joueur fort de la tête. Comme l'équipe joue désormais plus offensivement, elle a encaissé trop de buts et on espère que le Bosnien redeviendra le pilier qu'il était pour remédier à cela. Le noyau étant trop étoffé, le directeur sportif Fi Van Hoof a surtout cherché à se défaire des joueurs superflus. Le noyau A a été ramené à 23 joueurs et on cherche déjà des opportunités en vue du mois de janvier. Le médian israélien Zhairi pouvait retourner dans son pays mais il souhaite rester en Europe et le club cherche une solution. Le malheureux Van Hoevelen, à qui Van Veldhoven accorde très peu de temps de jeu et qui doit même parfois assister au match depuis la tribune, a été prié de rester. In : Flavien Le Postollec (Eupen). Out : Rachid Bourabia (Lierse), Aliou Dia (Brussels). Août a été calme et ce n'est pas une surprise : Scifo et la direction avaient annoncé dès le début des vacances que le noyau était complet ou presque. Seul Le Postollec (ex-Brussels et Eupen) s'y est ajouté. Le coach mise à fond sur deux joueurs arrivés en janvier, qui ont d'abord souffert pour s'adapter mais retrouvent leurs sensations : Nong et Jarju. Autres piliers : Nicaise et Van Imschoot, des oubliés de l'ère Van Wijk. Bref, après ses excellents débuts avec Mons, Scifo estimait qu'il avait du bon matériel, qu'il ne fallait pas y ajouter grand-chose. Des transferts de l'intersaison, Van Gijseghem est appelé à devenir une valeur sûre, Angeli reçoit de plus en plus la confiance de l'entraîneur, alors que Köse, Felix et Biatour sont davantage des investissements pour demain. Reste le cas Perbet : pour rentrer dans l'équipe après son été de rumeurs et de bouderies, il devra se montrer meilleur que Jarju, Nong et les autres qui permettent à Mons d'avoir une des meilleures attaques de D1. Même sans lui... In : Ezekiel Fryers (Manchester United, ENG), Iván Bulos (Sporting Cristal, PER), Luiz Phellype Luciano Silva (Desportivo Brasil, BRA), Guillermo Andrés Méndez Aguilera (Nacional Montevideo, URU). Out : Abdelfattah Boukhriss (Raja Casablanca, MAR), Dolly Menga (Lierse), Yadin Zaris (Ujpest, HUN), Axel Bonemme (Saint-Trond), Henri Eninful (Ujpest, HUN), Laurent Henkinet (Dessel Sport), Danny Verbeek (NAC, NED), Geoffrey Mujangi Bia (Watford, ENG), Iván Bulos Guerrero (Saint-Trond), Bruno Kwami (Charleroi), Koen Daerden (?). Les Liégeois ont procédé à des ajustements de leur effectif avec la location de Mujangi Bia à Watford et de Verbeek à Breda. Il faut noter aussi le prêt de jeunes du cru à des clubs de D1 et de D2 pour y acquérir du temps de jeu. Le Standard estime que le championnat des réserves n'est d'aucune utilité et a toujours défendu l'idée de pouvoir aligner ses Espoirs en D3. En attendant, Sclessin place provisoirement ses promesses dans d'autres clubs. Tout cela en recrutant d'éventuelles futures révélations comme Fryers (Manchester United), Da Silva (Deportivo Brasil) et d'autres jeunes d'Amérique du Sud, nouvelle mine d'or du Standard, qui profiteront des installations de l'Académie Robert Louis-Dreyfus. Qui vivra la même éclosion qu' Ezekiel, le nouveau Tchité de Sclessin ? Un Ezekiel un peu seul pour résoudre durant des mois tous les problèmes d' Ogunjimi et Biton. In : Bas Sibum (Alemannia Aachen, GER), Vito Plut (ND Gorica, SLO), Steven Cohen (Beitar Jerusalem, ISR), Gal Shish (Hapoel Tel Aviv, ISR), Christophe Lepoint (Gand), Mohammad Ghadir (Maccabi Haifa, ISR), Barak Badash (Hapoel Ironi Kiryat Shmoni, ISR). Out : Jean-Paul Kielo-Lezi (Deinze), Steven Cohen (contrat rompu), Gertjan Martens (Ostende), Kristof Snelders (Cappellen). À Waasland-Beveren, certains joueurs ont signé un contrat au début de l'été pour s'entendre dire à la fin du mois d'août qu'ils pouvaient partir. Cela démontre que les dirigeants des néo-promus cherchent toujours l'équilibre au sein du noyau. Le médian offensif Cohen, arrivé le 6 août, sera même resté moins d'un mois puisque son contrat a été rompu. Il n'aurait pas été prêt avant plusieurs mois et le club n'était pas disposé à attendre. D'autant que Cruz, qui a joué deux fois avec les Espoirs la semaine dernière, est prêt à effectuer son retour. Mendy, Van Hemert, Martens, Didier et Da Silva peuvent rester s'ils ne trouvent rien mais le club ne compte plus vraiment sur eux. On constate que Waasland-Beveren laisse beaucoup de marge de man£uvre à l'agent israélien Dudu Dahan, qui a amené quatre de ses compatriotes (dont un est déjà parti) au club. Shish est un arrière droit valable et Ghadir joue devant, tout comme Badash. Ces deux-ci ont été loués tandis que le premier était en fin de contrat. Snelders a mis la semaine dernière un terme à sa carrière professionnelle : il va combiner le football et le travail à Kapellen. Waasland-Beveren a également longtemps observé Lepoint avant de le transférer de Gand et on constate avec l'arrivée du Slovène Plut que c'est surtout le compartiment offensif de l'équipe qui a été renforcé. Il faut dire que c'est là que le bât blessait. In : Jimmy De Jonghe (Club Bruges), Thorgan Hazard (Chelsea, ENG), Bruno Godeau et Bryan Verboom (Anderlecht). Out : Thomas Van Der Haegen (Wetteren), Teddy Chevalier (RKC, NED), Michael Sivakou (BATE Borisov, BLR), Brian Hamalainen (Genk), Giuseppe Rossini (Charleroi), Frédéric Gounongbe (Brussels). Cela fait un bout de temps que la direction de Zulte Waregem affirme miser sur les jeunes et vouloir devenir un club formateur. Ce ne sont pas des paroles en l'air, car, à l'entre-saison, le club a fait venir Lendric (21), Malanda (18) et Perdichizzi (19) au Gaverbeek tandis qu'en fin de semaine dernière, il a conclu un accord de location avec Chelsea pour Thorgan Hazard (19), le frère d' Eden, avec le Club Brugeois pour De Jonghe (20) et avec Anderlecht pour Verboom (20) et Godeau (20). Sur le flanc gauche, De Jonghe doit compenser en partie le départ de Hamalainen à Genk. L'âge moyen des nouveaux venus est de 19,57 ans tandis que celui de tout le noyau est de 23,23 ans (13 des 24 joueurs du noyau ont moins de 22 ans). Pourtant, avec des piliers comme Bossut (27), De fauw (31), Colpaert (26), D'Haene (32), Skulason (29), Berrier (28) et Leye (29), Zulte Waregem a suffisamment d'expérience pour encadrer tous ces jeunes parmi lesquels on retrouve encore Trajkovski (20) et Hinostroza (18), la révélation de la saison. Cela donne également l'occasion à Dury de donner une chance sans pression à ces gamins. Mais la concurrence au sein d'un noyau de 24 joueurs sera très forte. PAR LA RÉDACTION - PHOTOS: IMAGEGLOBE